Les royautés étrangères présentes aux funérailles de la princesse Marie de Liechtenstein

Ce 28 août 2021, ont eu lieu les obsèques nationales de la princesse Marie de Liechtenstein, épouse du chef d’État de la Principauté. Les funérailles ont eu lieu dans la capitale, respectant à la fois la capacité limitée de cette petite cathédrale et les mesures sanitaires en vigueur. Les invités étaient donc la famille, des responsables institutionnels du pays et quelques royautés proches de la famille. Parmi ses royautés, nous avons noté la présence de la reine Sofia d’Espagne.

Lire aussi : Les origines des princes de Liechtenstein : d’un château autrichien à la dernière monarchie du Saint-Empire

Royautés étrangères et représentants institutionnels liechtensteinois aux funérailles de la princesse Marie

Les dernières funérailles ayant rassemblé le plus de royautés du monde entier, souverains actuels, princes ou héritiers du trône, c’était lors des funérailles de Jacques Chirac, à Paris, en septembre 2019. Les dernières funérailles royales furent celle du grand-duc Jean de Luxembourg, en mai 2019.

Le nombre d’invités était limité dans la cathédrale Saint-Florin de Vaduz ((Photo : capture Landeskanal)

Pour les funérailles de la princesse Marie de Liechtenstein, célébrées ce 28 août 2021, les royautés se sont montrées plutôt discrètes. La petite cathédrale Saint-Florin de Vaduz n’aurait pu accueillir des milliers d’invités. Les membres du gouvernement, les députés du parlement ainsi que les chefs et maires des localités ont assisté à la cérémonie. Bien entendu, la très grande famille princière de Liechtenstein était presqu’au complet. Les nombreux petits-enfants de la princesse Marie ont tous lu un passage d’une prière.

La reine Sofia, le prince Guillaume de Luxembourg et Caroline de Hanovre aux funérailles

Parmi les royautés étrangères, la reine Sofia était la seule autre souveraine à assister à la cérémonie. Elle se trouvait assise au premier rang, comme le veut le protocole, du côté gauche de la nef, côté réservé aux invités qui ne sont pas membres de la famille. La reine Sofia était séparée du veuf, le prince Hans-Adam II de Liechtenstein, par l’allée centrale.

Au premier rang (gauche de la photo), les enfants et beaux-enfants de la défunte avec le prince Hans-Adam II, veuf de la princesse Marie. De l’autre côté de l’allée, la reine émérite Sofia d’Espagne (Photo : IKR/Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS)

À côté de la reine Sofia, le prince Guillaume de Luxembourg, frère du grand-duc Henri et cinquième enfant du grand-duc Jean, était assis avec son épouse, la princesse Sibilla. La famille grand-ducale et la famille princière de Liechtenstein entretiennent des relations étroites depuis quelques années. La princesse Margaretha de Luxembourg, sœur de Guillaume et Henri, a épousé en 1982 le prince Nikolaus de Liechtenstein, frère cadet du prince Hans-Adam II. La princesse Caroline de Hanovre était également présente aux funérailles.

Le prince Guillaume de Luxembourg et la princesse Sibilla de Luxembourg au premier rang (centre). La princesse Caroline de Hanovre est à côté du prince Guillaume, portant un voile sur la tête (Photo : IKR/Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS)

La reine Sofia avait déjà assisté au mariage du prince Hans-Adam en 1967 avec la comtesse Marie Kinsky von Wchinitz und Tettau dans cette même cathédrale Saint-Florin. À l’époque, l’église n’était pas encore une cathédrale. Elle a été élevée à ce rang par Jean-Paul II en 1997. La reine Sofia continue à représenter la famille royale espagnole lors de divers événements liés à la vie du Gotha. Elle est aujourd’hui la seule reine européenne à être née dans une famille royale (grecque) et à s’être mariée dans une autre famille royale (espagnole).

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr