Le roi Harald, 82 ans, est malade : son fils est nommé régent juste avant les Fêtes

Le Palais royal norvégien vient d’annoncer que le prince héritier Haakon avait été désigné régent, suite à l’incapacité du roi Harald V à régner, alors qu’il souffre d’une infection. La gravité de la maladie du roi Harald, 82 ans, n’a pas été précisée. Depuis hier, le prince héritier Haakon a déjà accompli certaines fonctions en tant que régent, mais la presse pensait qu’il occupait ces fonctions, comme il en a l’habitude à chaque fois que le roi est à l’étranger. Malheureusement, cette fois-ci, il le remplace car il serait incapable de travailler pour des raisons de santé.

Le prince héritier Haakon a présidé le Conseil d’État à la place du roi Harald

Mercredi, le prince héritier Haakon de Norvège avait présidé un Conseil d’État, en qualité de régent du pays. Le Conseil d’État peut être convoqué notamment pour reformer un gouvernement, comme ce fut le cas hier, alors que plusieurs ministres ont été remplacés. Habituellement, c’est au roi d’approuver ces changements. En qualité de régent, le prince héritier Haakon avait remplacé son père. Le public pensait alors que le roi était à l’étranger. Comme au Danemark, lorsque le souverain est à l’étranger ou en incapacité de régner, même pour une courte période, plusieurs membres de la famille royale peuvent occuper le rôle de régent, s’ils en ont été habilités auparavant.

Lire aussi : Mary de Danemark habilitée à devenir régente

Le roi Harald désigne son fils régent pendant sa convalescence

Même si la durée de sa convalescence n’est pas connue, il a déjà été annoncé que le roi Harald ne participera pas à la réunion du Cabinet, prévue demain au Palais royal à Oslo. Le prince héritier Haakon remplacera le roi lors de cette réunion hebdomadaire avec le gouvernement.

Ce n’est pas la première fois que le fils du roi Harald devient régent pour cause de maladie. En avril 2018, à cause d’un mauvais rhume et de douleurs dans le pied, le roi Harald de Norvège s’était déjà porté malade au point de se faire remplacer. Le roi de Norvège a connu quelques soucis de santé ces dernières années, ce qui ne l’empêche pas de continuer la voile, son sport favori à haut niveau. Il a encore remporté une compétition internationale cet été. À plusieurs reprises, le roi a expliqué qu’il était hors de question pour lui d’abdiquer. L’année dernière, à la période de Noël, c’est la reine Sonja qui était très malade. Elle avait dû annuler plusieurs engagements publics et n’avait pas assisté à la traditionnelle messe de Noël.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.