Le roi Philippe avec Axel et Eddy Merckx aux championnats du monde de cyclisme

C’est la 10e fois que la Belgique accueille les championnats du monde de cyclisme. La dernière fois était en 2002 à Zolder. Du 19 au 26 septembre, c’est dans plusieurs villes et provinces flamandes qu’onze titres sont à se disputer. Le roi Philippe, lui-même cycliste amateur et passionné de vélo, s’est rendu sur la course ce 22 septembre.

Lire aussi : Le roi Philippe arrive à l’université de Louvain-la-Neuve en vélo pour ouvrir l’année académique

Le roi Philippe au départ de la course à Knokke

Ce 22 septembre l’une des onze courses que comprennent les championnats du monde de cyclisme sur route, avait lieu entre Knokke-Heist et Bruges. Il s’agissait du contre la montre par équipes en relais mixte. Le roi Philippe a assister au départ et a suivi les coureurs sur les 44,5 km de ce parcours.

Le roi Philippe a retrouvé Eddy Merckx, qu’il a l’habitude de croiser lors de différents événements cyclistes. En 1996, le roi Albert II a conféré le titre de baron au champion de cyclisme. Il est également officier de l’ordre de Léopold II. Son fils, Axel Merckx, était également présent aux côtés de son père et du roi. Axel est aussi un ancien champion. Il dirige l’équipe d’Axeon, devenue Axeon-Hagens-Berman, depuis 2015.

Le roi Philippe discute avec les coureurs à la fin de la course (Photo : F.Andrieu/AgencePeps/Isopix/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le roi et la reine des Belges avec leurs enfants en balade à vélo à Gand pour la Journée sans voiture

Le roi Philippe et Eddy Merckx suivent la course jusqu’à Burge

Jusqu’à présent, quatre coureurs ont remporté une médailles durant ces championnats du monde. Deux médailles ont été remportées lors du contre-la-montre élites messieurs, celle d’argent par Wout van Art et celle de bronze par Remco Evenepoel. Deux autres médailles de bronze ont été remportées dans deux autres courses espoirs par Florian Vermeersch et Alec Segaert. Le roi Philippe a annoncé qu’il allait recevoir chez lui, au château de Laeken, les champions belges, qui sont donc actuellement au nombre de quatre.

Lors de sa venue ce mercredi sur la course, l’équipe belge a terminé en 7e position. Le roi Philippe, qui suivait la course en voiture avec Eddy Merckx, a assisté à la victoire de l’équipe allemande, devançant celle des Pays-Bas de 13 secondes et celle de l’Italie de 38 secondes. Une fois arrivé à Bruges, le roi Philippe s’est rendu sous la tente où se trouvaient les cyclistes de l’équipe belge, en pleine récupération. Il a félicité personnellement chacun des sportifs.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr