Le roi Philippe au Danemark pour découvrir le modèle de l’emploi exemplaire du pays

Le roi Philippe s’est rendu au Danemark pour y étudier le fonction du modèle de l’emploi. Le pays fait preuve d’exemple en la matière. Le roi des Belges s’est envolé pour Copenhague avec une délégation, dont quatre ministres.

Lire aussi : Le roi Philippe : « Le monde entier nous regarde et compte sur nous »

Le roi Philippe et la délégation belge envoyés à Copenhague pour s’inspirer du modèle danois

Le Danemark a mis en place de nombreuses réformes pour stimuler le secteur de l’emploi. La politique de l’emploi de ce pays scandinave intéresse la Belgique et le souverain a accepté de diriger le séjour des ministres belges à Copenhague. La Belgique espère atteindre un taux d’emploi proche des 80% d’ici 2030. Ce taux est actuellement aux alentours de 70%. Le taux de chômage est de 3,4% au Danemark contre 6,2% en Belgique (deuxième trimestre de 2021), selon Statbel.

«Au cours de la dernière décennie, le Danemark a mis en œuvre de nombreuses réformes dans le but d’augmenter le taux d’emploi. Le modèle danois présente la particularité de combiner un marché du travail flexible, des politiques proactives d’accès à l’emploi et une forte protection sociale. L’accent est mis sur la formation tout au long de la vie professionnelle», explique le Palais Royal.

Les ministres de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne (au niveau fédéral), Hilde Crevits (en Flandre), Christie Morreale (en Wallonie) et Bernard Clerfayt (dans la région de Bruxelles) accompagnent le roi Philippe pour être témoin des recommandations que les Danois feront au roi en la matière. La délégation belge comprend également des représentants des partenaires sociaux et des responsables d’administrations.  

Lire aussi : Victoria et Daniel de Suède en mission séduction en Italie

Visites de travail à Copenhague et ses environs

C’est ce 26 octobre qu’a eu lieu la première journée de travail à Copenhague. Le roi Philippe a débuté sa journée par une rencontre avec le ministre de l’Immigration et de l’intégration Mattias Tesfaye au ministère de l’Emploi à Copenhague. Au ministère, STAR, l’agence danoise pour le marché du travail et le recrutement a présenté les particularités du modèle danois.

La délégation et le roi ont ensuite visité Novo Nordisk, une société pharmaceutique qui met en œuvre plusieurs éléments clés du modèle danois dans sa politique de recrutement et vis-à-vis de ses employés. Le roi Philippe a notamment pu enfiler un casque de réalité virtuelle. Grâce à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée, il est possible de réaliser des entrainements spécifiques lors de la formation.

(Photo : Abacapress)

Après la visite de Novo Nordisk, un déjeuner de travail était organisé avec les différentes fédérations syndicales et patronales danoises. La délégation a quitté le centre de Copenhague après le déjeuner, pour prendre la direction de Gladsaxe.

À l’Hôtel de ville de Gladsaxe, le roi Philippe et la délégation belge ont pu découvrir comment les municipalités danoises soutiennent l’emploi et la formation au niveau local.

La première journée de travail au Danemark s’est terminée par un dîner avec des représentants du monde académique, des groupes de réflexion et des acteurs économiques danois. Demain, le souverain rencontrera des représentants du gouvernement danois et de la commission parlementaire danoise en charge de l’emploi.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr