Le roi Philippe visite un centre d’enregistrement pour réfugiés ukrainiens

Le roi Philippe a visité un centre d’accueil pour réfugiés ukrainiens, installé dans l’un des palais du parc d’exposition du Heysel. C’est ici que sont accueillis une partie des réfugiés ukrainiens qui entrent en Belgique. Le roi des Belges a rencontré les responsables du centre d’enregistrement ainsi que des familles qui ont fui la guerre.

Lire aussi : L’archiduc Guillaume qui aurait pu régner sur l’Ukraine sous le nom de Vasyl Vychyvany 

Le roi des Belges dans un centre d’enregistrement des réfugiés ukrainiens

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont entendu les histoires déchirantes de réfugiés ukrainiens dans un centre d’accueil d’urgence, la semaine dernière. Le roi des Belges continue à montrer son soutien et son intérêt pour les conditions de vie des Ukrainiens qui ont fui leur pays. Ce 16 mars 2022, le souverain était au Palais 8 de Brussels Expo, dans le nord de Bruxelles, pour y rencontrer les responsables de FEDASIL, qui ont mis en place un centre d’enregistrement.

Le roi Philippe a d’abord reçu un briefing donné par les responsables. Le Premier ministre Alexander De Croo était présent, ainsi que le secrétaire d’État Sammy Mahdi. Le chef d’État et les ministres ont découvert le processus d’enregistrement des réfugiés arrivés en Belgique.

Le roi Philippe discute avec une mère et sa fille qui s’enregistrent à leur arrivée en Belgique (Photo : F.Andrieu/Agencepeps/Isopix/ABACAPRESS.COM)

Le roi Philippe a ensuite rencontré des familles désemparées qui ont montré leur gratitude pour l’accueil et la mise en place rapide d’un système d’enregistrement et de gestion des réfugiés. Ces réfugiés se verront bientôt attribuer un lieu d’hébergement. Certains rejoindront un centre, d’autres une famille d’accueil.

Dès le 4 mars, un centre d’enregistrement avait été mis en place en urgence sur le site de l’ancien hôpital Jules Bordet à Bruxelles. Le nouveau centre d’enregistrement, situé au Heysel, a été ouvert en début de semaine et permet de gérer un flux d’enregistrements plus important. « Depuis le début de la crise ukrainienne, plus de 6 000 réfugiés se sont enregistrés en Belgique. Environ 1/3 d’entre eux demandent et reçoivent un logement », explique FEDASIL.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr