Le roi Philippe et la reine Mathilde écoutent « les histoires déchirantes » des réfugiés ukrainiens dans un centre bruxellois

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique ont visité, ce mercredi, un centre d’accueil d’urgence pour les réfugiés ukrainiens. Le roi et la reine des Belges ont été particulièrement touchés par les histoires qu’ils ont pu entendre mais également émus par l’élan de solidarité de la population belge, qui a réagi rapidement pour apporter son aide.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas invitent des membres de la communauté ukrainienne au palais Noordeinde

Le roi et la reine des Belges apportent leur soutien aux réfugiés ukrainiens

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont visité, ce 9 mars 2022, le centre d’accueil d’urgence installé vendredi dernier par FEDASIL pour les réfugiés ukrainiens. FEDASIL est l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile. Depuis le début de la guerre en Ukraine, et depuis le début de l’invasion russe sur leur sol « les Ukrainiens disposent désormais d’une protection temporaire au niveau européen et ne doivent donc pas introduire de demande d’asile », explique FEDASIL.

Lire aussi : Le roi de Suède condamne fermement les actions de la Russie en Ukraine lors d’un engagement militaire

« Au regard de cette situation, la Belgique a prévu un parcours spécifique pour l’enregistrement et l’accueil des ressortissants ukrainiens – en dehors du réseau d’accueil classique de FEDASIL ». Le roi Philippe et la reine Mathilde, qui ont annulé leur voyage tant attendu en République démocratique du Congo, suite à la situation en Ukraine, tenaient à rencontrer des familles ukrainiennes qui ont pu rejoindre ce centre à Molenbeek-St-Jean.

Lire aussi : Donatus de Schaumbourg-Lippe apporte son aide à la frontière ukrainienne

Philippe et Mathilde sont bouleversés par la situation

Après un briefing du secrétaire d’État Sammy Mahdi, des responsables de FEDASIL, de l’Office des Etrangers et des bénévoles de la Croix Rouge, les souverains ont pu échanger avec les familles de réfugiés qui séjournent au centre. Ce centre permet à 1200 personnes maximum d’y séjourner, pendant trois jours.

Après cette visite particulièrement bouleversante, les souverains ont publié un communiqué dans lequel ils s’expriment directement, ce qui est une forme de communication assez rare pour le roi des Belges. « La guerre en Ukraine est un drame humanitaire d’une ampleur inégalée en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. L’angoisse des familles que nous avons rencontrées aujourd’hui est palpable. Leurs histoires sont déchirantes. »

La reine Mathilde discutent avec des réfugiés ukrainiens arrivés en Belgique (Photo : Abacapress)

Le roi et la reine ajoutent : « Nous sommes profondément touchés par la solidarité de nos concitoyens pour accueillir les réfugiés en provenance d’Ukraine. Nous marquons notre soutien au peuple ukrainien et espérons que cette guerre prenne fin au plus vite ».

Le roi Philippe et la reine Mathilde faisaient partie des souverains qui jusqu’ici n’avaient pas encore publiquement réagi à la situation en Ukraine. Presque chaque monarque européen a à présent réagi, en s’exprimant soit de manière directe soit en montrant son soutien de manière symbolique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr