Le roi Willem-Alexander au Centre Anne Frank à Berlin avec le président allemand

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont débuté leur visite d’État de trois jours en Allemagne. Peu de temps après leur arrivée à Berlin, le chef d’État néerlandais et le chef d’État allemand se sont rendus au Anne Frank Zentrum (AFZ).

Lire aussi : Willem-Alexander inaugure le nouveau musée du Camp Vught, un ancien camp de concentration nazi

Le roi des Pays-Bas au Anne Frank Zentrum de Berlin

Le roi et la reine des Pays-Bas se sont rendus au château de Bellevue, résidence officielle du président fédéral allemand, dès leur arrivée à Berlin. Il s’agit de la 20e visite d’État du roi Willem-Alexander depuis son ascension sur le trône en 2013. Il s’agit aussi de la première visite d’État pour le souverain et son épouse depuis mars 2020, lorsqu’ils étaient partis en Indonésie.

Le roi Willem-Alexander et le président Frank-Walter Steinmeier au Centre Anne Frank (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Après l’accueil protocolaire par le président allemand, le couple royal néerlandais s’est séparé. Alors que la reine Máxima assistait à une conférence sur la coopération germano-néerlandaise à l’ambassade des Pays-Bas, le roi Willem-Alexander a pour sa part visité le centre dédié à Anne Frank, en compagnie du président Frank-Walter Steinmeier.

Embed from Getty Images

Le centre Anne Frank de Berlin informe les enfants et les jeunes sur la vie d’Anne Frank et son journal au moyen d’expositions et de matériel pédagogique. Le centre raconte la terrible l’histoire de l’adolescente juive afin d’engendrer le débat auprès des jeunes sur des thèmes tels que la liberté, l’égalité des droits et la démocratie.

Embed from Getty Images

En novembre 2018, le roi Willem-Alexander avait inauguré la Maison Anne Frank, le musée situé dans l’ancienne maison d’Anne Frank, anciennement le 263 Prinsengracht à Amsterdam, qui avait subi deux années de rénovation.

Embed from Getty Images

Au centre berlinois, le roi Willem-Alexander a fait la connaissance de deux jeunes formés pour jouer aux guides. Ces jeunes qui connaissent tout de la vie de la jeune juive néerlandaise animent des visites guidées et des débats sur des sujets comme la discrimination. Ils assistent à des séminaires et montent leur propre projet pour dénoncer l’antisémitisme, le racisme et la discrimination. Les jeunes ont été nommés «ambassadeurs Anne Frank» par l’ambassadeur des Pays-Bas.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr