Le roi Willem-Alexander prend une bière en terrasse lors d’une visite surprise auprès des sinistrés limbourgeois

Il y a près d’un an, le Limbourg néerlandais était frappé par de graves inondations. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont consacré une partie de leur dimanche à une visite improvisée dans le Libmourg pour retrouver les sinistrés et faire le point sur la situation près un an plus tard.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas enfilent leurs bottes pour rencontrer les sinistrés des inondations

Visite surprise et sans formalité à Fauquemont

La visite n’était pas inscrite à l’agenda du couple royal. La reine Máxima ne portait pas l’une de ses tenues colorées et le roi Willem-Alexander ne portait pas son costume, lorsqu’ils sont arrivés à Valkenburg aan de Geul (traduit en Fauquemont-sur-Gueule, en français).

La ville de Valkenburg avait été gravement touchée par les inondations en juillet 2021. Le roi et la reine souhaitaient prendre des nouvelles des habitants, des chefs d’entreprise et des patrons de commerce. La maire de Fauquement-sur-Gueule, Daan Prevoo, accompagnait le couple royal.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde de retour auprès des sinistrés de Verviers après les inondations de cet été

Le roi Willem-Alexander boit une bière en terrasse avec des sinistrés

Lors de leur visite dans la ville, Willem-Alexander et Máxima se sont aussi arrêtés sur une terrasse où ils ont pris un verre. Le roi a savouré une bière, profitant d’une météo clémente ce dimanche, tout en écoutant les histoires des Limbourgeois.

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima décontrés lors de cette visite improvisée auprès de la population limbourgeoise touchée l’année dernière par des inondations (Photo : Marcel Van Hoorn/Hollandse Hoogte-ANP/ABACAPRESS.COM)

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont retrouvé des habitants qu’ils avaient croisés l’année dernière. Le couple s’était déjà rendu dans la ville, peu de temps après les inondations pour constater l’importance des sinistres. Fauquemont était l’une des villes néerlandaises les plus touchées par les pluies torrentielles, tombées pendant deux jours. En Allemagne, et surtout en Belgique, ces mêmes pluies avaient provoqué des inondations mortelles.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr