Le roi Willem-Alexander dans l’univers de Grayson Perry, lauréat du prix Erasmus 2021

Le roi Willem-Alexander, qui accorde son patronage à la fondation Praemium Erasmianum, a visité l’exposition de l’artiste qui a remporté le prix décerné par cette fondation. Le prix Erasmus 2021 revient à l’artiste Grayson Perry qui expose actuellement ses œuvres au Kunstmuseum de La Haye. Le roi Willem-Alexander s’est rendu au musée ce jeudi pour découvrir l’exposition.

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander inaugure le «bâtiment œuf» en miroirs du dépôt d’œuvres de Rotterdam

Le roi des Pays-Bas visite l’exposition de Grayson Perry au Kunstmuseum

Le prix Erasmus est décerné chaque année à une personne ou une institution qui s’est démarquée par une réalisation exceptionnelle dans les domaines des sciences humaines, des sciences sociales et des arts. La Fondation s’inspire des traditions culturelles de l’Europe en général, et des idées d’Erasmus en particulier pour désigner le lauréat. Chaque année, le fondation choisit un thème différent et cette année il s’agissait du pouvoir de l’image à l’ère numérique. Le prix s’accompagne d’une récompense de 150 000 euros.

(Photo : Mischa Schoemarker/ABACAPRESS.COM)

Le lauréat du prix Erasmus 2021 est l’artiste Grayson Perry, qui expose actuellement au Kunstmuseum de La Haye. En tant que parrain de la fondation Praemium Erasmianum, le roi des Pays-Bas a visité l’exposition de cet artiste visuel britannique. À cause des mesures sanitaires, l’artiste n’a pas pu se déplacer pour récupérer son prix mais il a reçu les félicitations du roi par vidéoconférence.

Lire aussi : La princesse Laurentien inaugure une exposition sur la méthode d’apprentissage de la lecture

L’artiste a été récompensé pour son travail qui allie «la beauté et l’artisanat traditionnel avec les thèmes sociaux et sociétaux actuels», explique le jury. Il utilise une variété de techniques et de matériaux, comme des tapisseries, des sculptures, des gravures, des robes, une maison complète et une moto.

La moto qui est exposée au centre de l’exposition reflète sa vision de la masculinité à notre époque. Grayson Perry a présenté et écrit des séries documentaires sur la classe, les goûts, la masculinité et l’identité. Selon la Fondation Praemium Erasmianum, Perry confronte souvent avec humour le spectateur à l’ancien et au nouveau, à l’acceptable et au choquant. Le roi a d’abord visionné un reportage qui retrace la vie et la démarche de l’artiste, avant de visiter l’exposition.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr