Semaine écossaise – Jour 2 : La reine Elizabeth au Parlement écossais

Ce samedi, la reine Elizabeth a profité de son deuxième jour de sa semaine écossaise, appelée la Holyrood Week du nom du palais d’Édimbourg, dans lequel siège le souverain lorsqu’il est en visite en Écosse. Hier, la reine a reçu les clés de la ville, lors d’une cérémonie traditionnelle, militaire et folklorique. Pour son deuxième jour, elle était accompagnée de son fils, le prince Charles de Galles, connu en Écosse comme le duc de Rothesay.

La reine et le duc de Rothesay au Parlement écossais

Le duc de Rothesay et la reine ont principalement consacré leur journée à la célébration du 20e anniversaire du Parlement écossais. Le palais de Holyrood se situe à quelques mètres du parlement. La reine et le prince Charles ont donc traversé la rue à pied, entourés de la Garde royale, qui en Écosse porte le nom de la Compagnie royale des archers. « Depuis 20 ans, cette chambre continue à être le centre de la vie écossaise, en tant que forum important où s’engagent et s’unissent les communautés. C’est aussi un foyer pour les débats et les discussions passionnantes », a déclaré la reine lors de son discours dans l’hémicycle. Les nouveaux bâtiments du Parlement ont été inaugurés en 2004. Depuis la loi de 1998, le Parlement écossais est l’organe législatif principal de l’Écosse, pour toutes les matières qui ne sont pas de l’ordre général du Parlement britannique.  C’est en mai 1999 que le Parlement organise sa première élection, et c’est le 1e juillet qu’il se réunit pour la première fois, d’où la célébration des 20 ans cette année.

La reine a évoqué son amour pour l’Écosse

Le Premier ministre écossais (First Ministre, en anglais et non Prime Ministre) a pris la parole, après la reine, puis ce sont les chefs des partis qui ont prononcé un discours. Lors de son discours, la reine a rappelé son amour pour ce pays. « À de nombreuses occasions j’ai déjà fait part de ma grande affection pour l’Écosse, ainsi que de mes nombreux liens heureux et personnels que j’aime partager avec ce merveilleux pays. C’est avec grand plaisir que j’ai pu constater combien l’Écosse a grandi et prospéré », a continué la reine dans son discours.

Durant toute la cérémonie au Parlement, les Honneurs de l’Écosse, nom donné aux décors royaux (sceptre, couronne et épée) étaient exposés à la vue de tous. Il s’agit des décors portés par tous les monarques d’Écosse lors de leur Couronnement, de Marie d’Écosse en 1543 à Charles II en 1651.

Réception et concours d’écriture

Après la cérémonie et la rencontre au Parlement, la reine et le duc de Rothesay se sont rendus à une réception organisée pour les « 1st July babies ». C’est le nom donné aux nouveau-nés qui sont nés le 1e juillet 1999, date de la première session parlementaire, il y a 20 ans.

La reine et le prince Charles ont ensuite écouté un texte lu par Ewan, 13 ans. Il a remporté le concours d’écriture Dear Scottish Parlament. Dans son texte, le lauréat du concours, Ewan a évoqué les droits LGBT et son rêve de devenir Premier ministre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr