Séparation définitive de la fondation commune des Sussex et des Cambridge qui fondent chacun la leur

L’annonce avait été faite il y a déjà quelques mois, peu de temps après la naissance d’Archie. Les Cambridge et les Sussex avaient décidé de se séparer et de diviser leur fondation commune, la Royal Foundation, qu’ils avaient pourtant inauguré en grandes pompes quelques mois plus tôt. Hier, la séparation officielle fut actée et on connait dorénavant le nom des nouvelles fondations.

La Royal Foundation, c’est fini !

Les Sussex étaient venus se greffer au projet de Kate et William, ce qui avait laissé croire qu’ensemble ils allaient accomplir de grandes choses. D’ailleurs, durant la conférence de presse organisée pour présenter la Royal Foundation, les deux couples avaient effectivement justifié le choix de s’unir pour être plus forts. La presse les avait surnommés les « Fab Four », (Les 4 Fantastiques, en français). Bien que Meghan Markle et le prince Harry ainsi que William et Kate nient que la mauvaise entente est la cause de leur séparation, celle-ci ne vient qu’alimenter les rumeurs qui courent depuis des mois sur les relations qui se seraient dégradées entre la famille Cambridge et la famille Sussex.

Meghan et Harry ne sont plus liés aux Cambridge

Hier, le journal officiel des sociétés britanniques, Companies House, a publié les nouveaux statuts des sociétés des fils du prince Charles et de leurs épouses. On découvre donc que William et Kate ont rebaptisé l’association The Royal Foundation of the Duke and Duchess of Cambridge. Harry et Meghan ont également fondé leur société au mois de juillet, qui s’appelle sobrement la Sussex Royal Foundation. Dorénavant les deux familles pourront organiser les événements comme bon leur semble.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr