La monarchie toujours très populaire auprès de jeunes norvégiens : véritable plébiscite pour la princesse Ingrid Alexandra

La princesse Ingrid Alexandra sera bien reine de Norvège un jour. Son règne ne devrait avoir lieu que dans plusieurs décennies mais les différents sondages concernant la monarchie sont toujours très favorables au maintien de la Couronne en Norvège. Près de 80% des jeunes sont pour la monarchie et autant pensent que la monarchie sera toujours effective lorsqu’Ingrid Alexandra sera appelée à monter sur le trône.

Lire aussi : Felipe VI toujours soutenu par les Espagnols malgré l’affaiblissement de la monarchie

La jeunesse soutient toujours la monarchie en Norvège

Le dernier grand sondage sur la monarchie en Norvège datait de 2017. À l’époque, 81% des Norvégiens se disaient pour le maintien de la monarchie et le chiffre était même sensiblement supérieur (82%) chez les moins de 30 ans. À l’occasion du 18e anniversaire de la princesse Ingrid Alexandra, qui sera célébré ce 21 janvier, la chaîne publique NRK a commandé une nouvelle grande enquête, spécialement auprès des jeunes.

La princesse Ingrid Alexandra est actuellement deuxième dans l’ordre de succession, juste derrière son père, le prince héritier Haakon, appelé à succéder à son propre père, le roi Harald V. Le roi actuel fêtera ses 85 ans dans un mois. La monarchie norvégienne est depuis toujours très populaire et aucune révolution n’est visible à l’horizon.

Selon le dernier sondage de NRK, réalisé auprès des jeunes de 16 à 20 ans, 76% des sondés disent être favorables au maintien de la monarchie, 9% veulent une république et 15% n’ont pas d’avis sur la question. Les pourcentages sont relativement les mêmes d’une région à l’autre du pays, excepté le taux d’indécis qui est supérieur à Oslo (22%) tout en ayant pourtant un taux de républicains qui est inférieur (7%) dans la capitale.

La princesse Ingrid Alexandra est toujours autant appréciée par les jeunes en Norvège (Photo : Ida Bjørvik, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Les 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra : la future reine de Norvège en 18 photos

À la question de savoir si les jeunes pensent que la monarchie restera suffisamment longtemps pour que la princesse Ingrid Alexandra puisse à son tour monter sur le trône, 81% des jeunes en sont persuadés, 12% ne savent pas et 6% ne le pensent pas. Enfin, à la question de savoir si les jeunes aimeraient eux aussi devenir roi ou reine, ils sont 63% à ne pas vouloir monter sur le trône, tandis que 28% des jeunes s’imagineraient bien en tant que souverain. 9% n’ont pas d’avis sur la question.

La monarchie norvégienne est très certainement celle qui obtient le plus d’opinions positives sur tout le continent européen. Tous les sondages indiquent dans les autres pays que la jeunesse est la moins favorable à la monarchie, au contraire de la Norvège.

Le roi Harald V est l’un des monarques européens les plus appréciés par sa population (Photo : Jørgen Gomnæs, Det kongelige hoff)

La monarchie norvégienne contemporaine est relativement nouvelle. C’est en 1905 que le prince Carl de Danemark, petit-fils du roi Christian IX de Danemark, a été élu pour devenir le nouveau souverain de Norvège. Depuis 1814, le souverain suédois régnait sur la Norvège. Avant cette date, le royaume de Danemark-Norvège était en place, une alliance personnelle entre les deux pays, qui permettait aux souverains danois d’être aussi les souverains de la Norvège, depuis le 16e siècle. Le prince Carl, a choisi de régner sur la Norvège en tant qu’Haakon VII. Son fils, Olav V lui a succédé en 1957 et son petit-fils, Harald V, est actuellement sur le trône, depuis 1991.

Le rôle du roi Haakon VII et de son fils héritier lors de la Seconde Guerre mondiale reste dans toutes les mémoires. Aucun grand scandale n’a frappé la famille. Les Norvégiens ont aussi toujours été très empathiques envers la famille qui a vécu quelques drames, notamment en ce qui concerne les reines. La reine Maud est décédée en 1938, le roi Haakon VII a donc été veuf pendant 18 ans. Quand le roi Olav est monté sur le trône en 1957, il était déjà veuf depuis 3 ans, son épouse étant décédée d’un cancer à 53 ans. La Norvège a donc connu une période sans reine, allant de 1938 à 1991. Quant à la reine Sonja, l’épouse du roi Harald, elle est la toute première roturière à avoir épousé l’héritier d’un trône européen.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr