Les 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra : la future reine de Norvège en 18 photos

Ce 21 janvier 2022, la princesse Ingrid Alexandra devient adulte. La fille du prince héritier Haakon et de la princesse héritière Mette-Marit fête ses 18 ans. La petite-fille du roi Harald V est destinée à devenir la première reine régnante de Norvège.

Lire aussi : Gabriel de Belgique a 18 ans : le fils ainé du roi Philippe en 18 photos

La naissance d’une future reine

La princesse Ingrid Alexandra de Norvège est née le 21 janvier 2004, deux ans et demi après le mariage de ses parents. En août 2001, le prince héritier Haakon, fils du roi Harald V, avait épousé Mette-Marit Tjessem Høiby, déjà mère d’un premier enfant.

Ingrid Alexandra photographiée par son papa au lendemain de sa naissance en janvier 2004 (Photo : Pressens Bild/ABACA)

La princesse Ingrid Alexandra est née 2e dans l’ordre de succession au trône et ne reculera jamais dans l’ordre. Son grand-père, le roi Harald V est monté sur le trône en 1991 et est âgé de 84 ans. Son père, le prince héritier Haakon, 48 ans, est son successeur. Ingrid Alexandra est elle-même l’héritière de son père.

Le baptême de la princesse Ingrid Alexandra

Le 17 avril 2004, la princesse Ingrid Alexandra est baptisée à la chapelle du Palais royal d’Oslo, en présence de ses parrains et marraines. Seul un de ses parrains, le prince des Asturies (aujourd’hui devenu le roi Felipe VI) n’avait pas pu se déplacer. Outre Felipe, ses deux autres parrains sont le prince héritier Frederik de Danemark et son grand-père, le roi Harald V.

Les trois marraines sont la princesse héritière Victoria de Suède, sa tante, la princesse Märtha Louise de Norvège et sa grand-mère maternelle, Marit Tjessem. La cérémonie du baptême était dirigée par l’évêque d’Oslo, Gunnar Staalsett.

L’évêque d’Oslo baptise la princesse Ingrid Alexandra dans les bras du roi Harald V (Photo : Pressens Bild/ABACA)

1 an : un premier portrait officiel

La famille royale de Norvège n’est pas avare en photos. Il est de coutume de partager des jolis portraits des membres de la famille à l’occasion de leur anniversaire. Pour son premier anniversaire, la princesse Ingrid Alexandra a eu droit à cette jolie photo en noir et blanc.

Photo officielle d’Ingrid Alexandra pour son premier anniversaire (Photo : Jo Michael, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Les 18 ans de la princesse Vittoria de Savoie : Emmanuel-Philibert de Savoie est très fier de son héritière

Une héritière qui n’est pas l’ainée

La princesse héritière Mette-Marit a eu une vie quelque peu mouvementée avant d’épouser son prince charmant. Mette-Marit a eu une adolescence difficile et une jeune vie d’adulte assez rebelle. Elle a même cherché l’amour dans une émission de rencontre, alors qu’elle était enceinte. C’est également quand elle était enceinte que le prince héritier Haakon a fait sa rencontre. Haakon était présent depuis les premiers moments de la vie de Marius Borg, le fils de Mette-Marit, alors que le papa faisait un séjour en prison.

celebration of the Norwegian National Day on May 17, 2006 in Asker (Photo : Marius Gulliksrud/STELLA PICTURES/ABACAPRESS.COM)

Marius Borg a par conséquent toujours vécu et a grandi au sein de la famille royale sans pour autant obtenir de titre ni assurer de fonctions officielles. Marius n’a jamais été mis à l’écart, tout en respectant la différence de traitement accordée à sa sœur Ingrid Alexandra, puis à son petit frère. Quant à Mette-Marit, après une conférence de presse organisée rapidement après ses fiançailles et durant laquelle elle a avoué tous ses torts passés, les Norvégiens ont accepté de faire table rase du passé et de lui accorder leur confiance. La princesse héritière est aujourd’hui un membre de la famille royale très apprécié.

2 ans et 100 ans de monarchie : 3 générations de souverains

Le 22 juin 2006, la princesse Ingrid Alexandra a deux ans et elle pose avec son père et son grand-père pour offrir une belle photo intergénérationnelle. Tous les 22 juin, la famille royale a pris l’habitude de célébrer l’anniversaire de la dynastie. Il rappelle ce jour de juin 1906 où le roi Haakon VII et la reine Maud ont été oints, à la cathédrale de Nidaros, à Trondheim. Dans la monarchie norvégienne, cette cérémonie correspond à celle du couronnement. Elle a la particularité de couronner à la fois le roi mais aussi la reine de Norvège.

Quelques mois plus tôt, le 18 novembre 1905, le prince Carl de Danemark, petit-fils du roi Christian IX de Danemark et fils du prince héritier Frédéric (qui deviendra Frédéric VIII un an plus tard), est élu roi de Norvège. Le prince Carl est devenu le premier roi de Norvège de l’époque contemporaine, sous le nom de règne de Haakon VII. Il est l’arrière-arrière-grand-père de la princesse Ingrid Alexandra.

Le roi Harald, le prince héritier Haakon et la princesse Ingrid Alexandra le 22 juin 2006, à l’occasion du 100e anniversaire du couronnement du roi Haakon et de la reine Maud. (Photo : Lasse Berre, Det kongelige hoff)

Une écolière qui fête ses 10 ans

La princesse Ingrid Alexandra a suivi les premières années de sa scolarité dans une école publique, située non loin du domicile familial. De 2010 à 2014, soit de ses 6 ans à ses 10 ans, elle était inscrite à l’école élémentaire publique Jansløkka d’Asker. À l’occasion de ses 10 ans, la Cour royale avait partagé une photo de la princesse tenant des ballons dorés. À la rentrée 2014, la fillette changeait d’école. Elle a rejoint une école internationale pour suivre un ancien bilingue en norvégien et en anglais.

10 ans (Photo : Sølve Sundsbø, Det kongelige hoff)

11 ans : le premier engagement officiel et le premier discours d’Ingrid Alexandra

En mai 2015, la princesse Ingrid Alexandra a 11 ans et elle assure son premier engagement public personnel, devant le regard admiratif de son grand-père. Ingrid Alexandra prononce son premier discours, aidée d’une petite fiche, souhaitant bonne chance au bateau Elias, un nouveau canot de sauvetage qui surveille les côtes norvégiennes. La fillette a lancé une bouteille de champagne sur la coque du bateau afin de la baptiser.

La princesse Ingrid Alexandra prononce son premier discours, en présence de son grand-père (Photo : “Dåpsord 1”par Redningsselskapet est sous licence CC BY-NC-SA 2.0)

Lire aussi : L’héritière du trône des Pays-Bas majestueuse : photos en clair-obscur de la princesse Amalia pour ses 18 ans

12 ans : la star de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse

La princesse Ingrid Alexandra a l’habitude de voler la vedette malgré elle. En février 2016, tous les yeux sont rivés sur elle et même NBC parlait à l’époque d’une princesse qui avait «volé le show». Des millions de téléspectateurs à travers le monde l’ont observé à Lillehammer. La jeune fille était invitée à donner le coup d’envoi des Jeux olympiques de la jeunesse 2016. Ingrid Alexandra a porté la flamme olympique jusqu’à la vasque, accompagnée par la skieuse de fond six fois médaillée d’or olympique Marit Bjørgen.

La princesse Ingrid Alexandra allume la vasque des Jeux olympiques de la jeunesse avec la torche olympique (Photo : JL1_9761.JPG par Lillehammer 2016 Youth Olympic Games est sous licence CC BY-NC 2.0)

Vingt-deux ans auparavant, son père, le prince héritier Haakon avait lui aussi allumé la flamme lors des Jeux olympiques de Lillehammer, en 1994. Il s’agissait pour lui de son tout premier engagement à portée internationale depuis qu’il était devenu l’héritier de la Couronne.

Une princesse protectrice des arts comme sa grand-mère

Le Parc de sculptures princesse Ingrid Alexandra (Prinsesse Ingrid Alexandras skulpturpark) a ouvert ses portes le 19 mai 2016. Il s’agit d’une partie du domaine du château qui a été consacrée à l’art réalisé par et pour des enfants. Depuis 2016, des nouvelles œuvres apparaissent petit à petit dans de nouveaux endroits du parc. Chaque année, des concours organisés dans tout le pays servent à sélectionner une ou plusieurs œuvres qui rejoignent le parc. Depuis 2019, le parc est considéré comme complet.

En mai 2016, les deux premières sculptures étaient dévoilées dans le parc de la princesse Ingrid Alexandra en présence de la princesse. Ingrid Alexandra était entourée de ses parents, son frère, ses grands-parents et même sa grand-tante, la princesse Astrid. Des centaines d’enfants venant des écoles maternelles et primaires des alentours étaient conviés à l’événement.

Queen Sonja, Crown Princess Mette-Marit, Prince Sverre Magnus, Princess Ingrid Alexandra, King Harald and Princess Astrid, Mrs Ferner. (Photo : Lise Aaserud /Pool/NTB Scanpix/ABACAPRESS.COM)

L’art est une des grandes passions de la famille royale de Norvège. Une passion à laquelle la reine Sonja, en particulier, accorde beaucoup d’importance. La reine Sonja est marraine de plusieurs associations culturelles et artistiques. En plus de son goût pour l’art contemporain, elle est aussi une grande mélomane et a lancé son propre concours de chant lyrique, de renommée internationale.

Une jeune princesse qui respecte les traditions

Dans la famille royale de Suède et dans la famille royale de Norvège, il est de tradition que les femmes de la famille portent des tenues traditionnelles. Le respect des traditions et la valorisation du folklore sont des notions très importantes que compte bien respecter la princesse Ingrid Alexandra.

En 2016, la princesse Ingrid Alexandra a 12 ans lorsqu’elle participe à cette garden party dans une tenue traditionnelle (Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

La princesse Ingrid Alexandra porte régulièrement un bunad, cette robe traditionnelle d’origine paysanne. Cette robe folklorique est encore portée par les femmes lors des fêtes populaires comme la fête nationale ou lors d’événements privés, comme pour une communion ou pour la confirmation. La princesse Ingrid Alexandra le sait, l’une des missions de la famille royale est d’apporter une stabilité et une ligne directrice au pays, notamment en perpétuant les traditions et en valorisant la culture.

Une future reine championne de surf

La princesse Ingrid Alexandra est très sportive. Comme presque tous les Norvégiens, elle skie depuis qu’elle est toute petite mais elle pratique un autre sport de glisse, peut-être plus surprenant. La princesse glisse sur les vagues qui ne manquent pas dans les fjords et le long des côtes escarpées de la Norvège.

En 2017, la Cour royale de Norvège diffusait des images de la famille héritière en vacances à la plage. La princesse Ingrid Alexandra semblait prendre du bon temps à surfer. Ce qui était à l’origine un hobby de vacances est devenu une véritable passion. La princesse Ingrid Alexandra ne pratique pas uniquement le surf pour le plaisir. Depuis quelque temps, elle participe à des compétitions de haut niveau. En octobre 2020, la princesse Ingrid Alexandra a été sacrée championne de Norvège dans sa catégorie.

La famille du prince héritier surfe à Hoddevik en octobre 2017 (Photo : Fjordlapse Photography, Det kongelige hoff)

Les deux enfants du couple héritier de Norvège

La princesse Ingrid Alexandra est née en janvier 2004, sept ans après Marius Borg, le fils aîné de sa maman, la princesse héritière Mette-Marit. Le 3 décembre 2005, presque âgée de deux ans, elle est devenue à son tour grande sœur. Le prince héritier Haakon et son épouse accueillaient leur deuxième enfant, le prince Sverre Magnus.

Le prince Sverre Magnus et la princesse Ingrid Alexandra sont très proches. Les deux enfants du couple héritier apparaissent quasiment toujours ensemble aux événements auxquels ils sont conviés. Le prince Sverre Magnus est 3e dans l’ordre de succession au trône de Norvège, derrière son père et sa sœur. Malgré son importance au sein de la famille royale, il n’a pas reçu le prédicat d’Altesse Royale. Pour des raisons protocolaires, le prédicat d’Altesse lui est toutefois accordé lors d’événements internationaux.

Le prince Sverre Magnus et la princesse Ingrid Alexandra en décembre 2018 à l’occasion du 13e anniversaire de Sverre Magnus (Photo : Julia Naglestad, Det kongelige hoff)

La confirmation d’Ingrid Alexandra

Le 31 août 2019, la princesse Ingrid Alexandra célébrait sa confirmation religieuse. Il s’agissait d’un moment très important dans la vie de la jeune fille, appelée à devenir la première femme régnante, en Norvège. Jusqu’en 2012, le souverain était nommé chef de l’Église de Norvège par la Constitution norvégienne. Même si cet article a été abrogé, le monarque a toujours l’obligation de pratiquer la religion luthérienne.

La confirmation religieuse de la princesse Ingrid Alexandra était donc un événement d’ampleur nationale, les deux chaînes publiques du pays ont retransmis la cérémonie en direct. À cette cérémonie, de nombreuses têtes couronnées, héritiers et héritières de trônes européens et même des membres du gouvernement étaient présents.

La princesse Ingrid Alexandra portait son bunad reçu en cadeau de ses grands-parents, caché ici par sa tunique de confirmation. Après la cérémonie religieuse, la princesse et son père ont salué la population au balcon (Photo : Mischa Schoemaker /ABACAPRESS.COM)

La princesse Ingrid Alexandra a suivi son éducation religieuse à l’église d’Asker, sous la direction du prêtre Tor Øystein Vaaland, assisté par Karoline Astrup. La confirmation était célébrée par l’évêque d’Oslo, Kari Veiteberg et l’évêque Helga Haugland Byfuglien. Tous les parrains et marraines de la princesse ont répondu présents à sa confirmation, y compris le roi Felipe VI qui n’avait pas pu être présent à son baptême.

Les femmes en force dans la famille royale de Norvège

Dans les 7 personnes qui composent actuellement l’ordre de succession au trône de Norvège, 5 sont des femmes. La princesse Ingrid Alexandra est la première d’entre elles. Très proche de sa tante, la princesse Märtha Louise (4e dans l’ordre de succession), Ingrid Alexandra est aussi très proche de ses cousines, Maud Angelica Behn, Leah Isadora Behn et Emma Tallulah Behn, respectivement 5e, 6e et 7e dans l’ordre de succession.

La princesse Ingrid Alexandra est très proche de ses trois cousines, dont l’une, Maud Angelica, est plus âgée qu’elle d’un an et est donc la plus âgée des petits-enfants du roi. Les filles de la princesse Märtha Louise ne portent aucun titre.

La famille royale en vacance en famille. Le roi Harald V et la reine Sonja avec leurs deux enfants, le prince héritier Haakon et la princesse Märtha Louise, et leurs cinq petits-enfants, dont quatre sont des filles (Photo : Elin Rønning, Det kongelige hoff)

Le dernier membre de la famille royale de Norvège, qui n’entre pas dans l’ordre de succession mais qui est pourtant un membre actif de la famille et travaille pour la Couronne, il s’agit de la princesse Astrid, sœur du roi Harald. Encore une femme !

Son amour pour les animaux

En juillet 2021, la famille héritière de Norvège perdait Muffins, son chien adoré. Muffin était née dans le salon du domicile de Skaugum de la famille héritière. Depuis toujours Haakon et Mette-Marit ont eu des chiens dans leur foyer, qui ont grandi avec leurs enfants. La famille est particulièrement fan des labradoodle, un croisement entre le labrador et le caniche. La famille pose régulièrement avec ses chiens, qui les accompagnent aussi parfois lors d’événements officiels en extérieur.

Suite à la mort de Muffin, Haakon et Mette-Marit ont consolé leurs enfants en adoptant Molly Fiskebolle pour Noël. Ingrid Alexandra et Sverre Magnus semblaient particulièrement heureux de ce cadeau. La famille héritière possède encore Milly, la maman de Muffin.

Le prince Sverre Magnus et la princesse Ingrid Alexandra ont reçu un nouveau chien pour Noël, en 2021 (Photo : Kongehuset)

Une princesse de plus en plus présente publiquement

Depuis quelques mois, la fille aînée de l’héritier du trône est plus présente dans la vie publique. Elle avait fait sensation durant cet été lors des événements commémoratifs en mémoire des victimes des attentats d’Utøya. La princesse Ingrid Alexandra est devenue une grande adolescente et son apparition lors de cet événement commémoratif avait beaucoup fait parler en Norvège.

La princesse Ingrid Alexandra ne s’était pas contentée d’être juste présente aux côtés de ses parents. Elle avait pris part activement à la cérémonie, qui rendait aux jeunes qui avaient été tués lors du terrible attentat perpétré par Anders Breivik en 2011. La mine grave, la princesse était très concernée et ses parents s’étaient quelque peu effacés lors de la cérémonie, comprenant qu’elle représentait au mieux la jeune génération.

La princesse Ingrid Alexandra lors d’un événement commémoratif en juillet 2021 (Photo : Beate Oma Dahle/NTB/Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Ses premières expériences à l’armée

À l’occasion de sa confirmation, les Forces armées norvégiennes avaient offert un stage d’observation à la princesse Ingrid Alexandra, en guise de cadeau. Fin 2021, la princesse a profité de son cadeau en participant à sa toute première expérience lors d’une journée de découverte dans un régiment paracommando. Ce jour-là, la princesse Ingrid Alexandra a assisté à différents ateliers et elle a été initiée au saut en parachute.

Quelques jours plus tard, satisfaite de sa nouvelle expérience, la princesse Ingrid Alexandra a souhaité participer à nouveau à une journée militaire. Pour sa deuxième expérience, la princesse a eu droit à réaliser un vol à bord d’un F-16. La princesse compte-t-elle s’engager dans l’armée ou suivre une formation militaire après ses études ?

La princesse Ingrid Alexandra sur la base militaire de Bodø (Photo : Simen Sund / Det kongelige hoff)

18 ans : une future reine et son propre bureau

Pour ses 18 ans, la future reine de Norvège a obtenu son propre bureau au Palais royal d’Oslo, le lieu de travail officiel du souverain norvégien. La jeune femme a déjà tout d’une grande. Qui dit majorité dit responsabilités ! Dorénavant, la princesse Ingrid Alexandra est adulte et sa position lui réserve aussi des obligations. Le Palais royal a déjà annoncé que la priorité de la princesse restait, dans l’immédiat, ses études mais qu’elle serait aussi de plus en plus présente publiquement.

La Cour royale de Norvège promet que la fille du prince héritier Haakon assurera de plus en plus d’engagements (Photo : Ida Bjørvik, Det kongelige hoff)

Afin de réunir ses conseillers, de convier en audience des personnes de confiance, de régler ses devoirs administratifs et de préparer son agenda, la princesse Ingrid Alexandra a reçu son propre bureau. Le Palais royal a partagé deux photos de la princesse Ingrid Alexandra dans son bureau, la veille de ses 18 ans.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr