La comtesse de Wessex en communication avec la Société nationale de l’autisme en période de coronavirus

La comtesse de Wessex, comme tous les autres membres de la famille royale, restent en contact avec les différentes associations dont ils sont les parrains. Le téléphone ou la vidéoconférence sont les moyens de communication qui sont privilégiés aujourd’hui. Sophie de Wessex a notamment parlé avec la National Autistic Society, dont elle est la marraine.

Tout savoir sur : Les royautés et le coronavirus

La comtesse de Wessex garde le contact avec les associations dont elle est la marraine

Il y a deux jours, l’épouse du prince Edward a eu une discussion avec James Sinclair, un autiste qui est également l’ambassadeur de la Société nationale de l’autisme. Le but de l’entretien était de prendre des nouvelles de chacun mais aussi d’apprendre comment ils gèrent la crise que nous sommes en train de vivre. Se sont joints à la conversation Emma et Caroline Stevens, l’une est une maman qui bénéficie du soutien de l’association, l’autre est la présidente de l’association.

Après cet entretien, la belle-fille de la reine Elizabeth a enchainé avec un appel avec What the Women Say. Il s’agit d’un groupe de 41 femmes qui luttent pour la paix dans des pays difficiles comme le Sri Lanka, l’Afghanistan et la Colombie. La comtesse de Wessex avait appris combien ses femmes ont souffert ces derniers jours, largement impactées par la crise actuelle.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply