Prince Edward, comte de Wessex

Le prince Edward, né en 1964 est le dernier enfant de la reine. Lors de son mariage avec Sophie Rhys-Jones, il a hérité du titre de comte de Wessex et de celui du vicomte Severn, qu’il a pu transmettre à son fils. Il est le père de lady Louise Windsor et de James Mountbatten-Windsor. Lui et sa femme sont souvent choisi pour représenter la famille royale à l’étranger lors d’événement officiels comme des mariages ou des funérailles.

Sophie Rhys-Jones, comtesse de Wessex

Roturière, Sophie Rhys-Jones est née en 1965. Elle reçoit le titre de comtesse lors de son mariage avec le prince Edward. Malgré la proximité de parenté entre ses enfants et la reine, la princesse Sophie et son époux décident de ne pas leur accorder le titre de prince et princesse.

Les petits-enfants de la reine, enfants du prince Edward et de Sophie Rhys-Jones

Lady Louise Windsor

De son nom complet Louise Mountbatten-Windsor n’est pas princesse ni Altesse royale malgré sa proximité avec la souveraine, à l’instar de ses cousins et cousines les princesses Eugenie et Beatrice ou les princes William et Harry. Lors de leur mariage, ses parents ont renoncé à donner des titres à leurs enfants. Elle est née en 2003 et est passionnée par l’équitation, comme sa grand-mère.

James Mountbatten-Windsor, vicomte Severn

Comme sa sœur, lady Louise, le vicomte Severn n’est pas prince du Royaume-Uni, à cause d’une décision de ses parents. Il héritera néanmoins des titres de noblesses britanniques de son père. Son père, le prince Edward est comte de Wessex. Lord James peut utiliser le titre subsidiaire de son père, celui de vicomte Severn, avant d’hériter à sa mort de son titre de comte de Wessex. La règle de l’ordre de succession avec primogéniture masculine ayant été abrogée en 2013, sans effet rétroactif pour les enfants nés avant 2011, il se classe devant sa sœur dans l’ordre de succession au trône, malgré le fait que Louise soit son aînée.