Terrines et pâtés royaux

Depuis 2000 ans, le parfum de ces charcuteries gourmandes parfume les cheminées des maisons et des palais royaux, et aujourd’hui les cuisines les plus exigeantes. On y met au fil des siècles toutes les viandes et volailles de la création, cailles, cygnes, canards, lièvres, chevreuils, veau, perdreau, et même le poisson. Il est cuit en pâte, d’où il tire son nom, même quand il est sans sa croûte dorée. Il trône sur toutes les tables royales.

Lire aussi : Louis XIV et sa folie des petits pois

Louis XIV et son goût pour les pâtés

Louis XIV les dévore, même en cas de petit creux nocturne, et le célébrissime premier ouvrage de cuisine français en 1661, « Le Cuisinier François » donne ses recettes : « Vous mettrez toutes sortes de garnitures, comme champignons, foye de chapon gras, cardes, jaunes d’œufs durs, ris de veau et assaisonnez le tout ». On en fait mariner les viandes dans des préparations aromatiques les plus variées, avec moult alcool, épices et herbes.

Lire aussi : La crème dite « À la Chantilly » : l’origine de cette recette royale

L’invention de la conserve sous le règne de Napoléon

La chasse systématique au gras lui a fait du tort, mais aujourd’hui l’on sait que le sucre est le responsable de bien de nos maux, plutôt qu’une charcuterie, à condition qu’elle soit artisanale et de qualité, fidèle à l’esprit de nos pâtés d’antan…

Nicolas Appert, fils d’un aubergiste, lui a donné, sous le règne de Napoléon, comme à tant d’aliments, une vie éternelle avec l’invention de la conserve. On disait joliment de lui qu’il avait eu  « l’art de fixer les saisons »

Il suffit donc de fermer les yeux pour se régaler comme le Roi Soleil à Versailles, d’un délicieux pâté au poivre vert et d’une belle salade fraiche

Pâté royal au poivre vert façon d’antan à trouver su les Comptoirs d’histoire

Marie de La Forest

Marie de La Forest a été directrice de la rédaction de Top Santé et Télé Star. Son agence de communication a édité le magazine Secrets d'Histoire pendant plusieurs années. Marie est auteure de nombreux ouvrages dont un livre de recettes à la cour du Louis XIV, un ouvrage plusieurs fois primés. Marie partage sa plume avec Histoires Royales pour nous faire découvrir les recettes de l'Ancien régime pour apporter un regard historique sur nos assiettes.