Un candidat à l’élection présidentielle roumaine propose le retour à la monarchie à travers un référendum

Le candidat à l’élection présidentielle de 2019, de centre droite Theodor Paleologu, a mis la révision de la Constitution roumaine au centre de son programme. L’homme politique, représentant du parti PMP (Parti Mouvement Populaire), souhaite notamment organiser un référendum portant sur deux questions, la première porte sur la réforme du parlement, la deuxième sur l’éventuel retour à la monarchie.

Theodor Paleoglu envisage la monarchie constitutionnelle en Roumanie

Theodor Paleologu, 46 ans, fut ambassadeur de Roumanie au Danemark et en Islande. Il fut également ministre de la Culture, des Cultes et du Patrimoine national de 2008 à 2009 et pendant 8 ans il a siégé à la Chambre des députés. Il est actuellement en campagne pour défendre sa candidature à l’élection présidentielle qui se déroulera le 10 novembre, pour le premier tour, et le 24 novembre pour le second tour. Pour se démarquer de ses 5 concurrents, Theodor Paleologu propose un programme très fort, axé sur 3 grands piliers qui sont la sécurité et le respect, l’éducation et la performance. Dans le pilier sécurité et respect, le candidat propose une liste de 10 actions concrètes pour améliorer ces domaines. En tête des propositions, on retrouve la révision de la constitution à travers un référendum qui proposerait des questions concernant le choix d’un parlement bicaméral ou monocaméral et le type de régime du pays. Le candidat aimerait savoir si les Roumains souhaitent un président fort ou un président au rôle plus symbolique. Parmi les propositions de régime, les Roumains pourront même voter pour l’instauration d’une monarchie constitutionnelle si tel est leur désir. Lors du dernier sondage IMAS, on lui donnait 7,7% d’intentions de votes, ce qui ne lui permettrait pas d’atteindre le second tour. Klaus Iohannis, l’actuel président serait le large vainqueur à sa réélection.

Qui est Theodor Paleologu ?

Theodor Paleologu est le fils du sénateur Alexandru Paleologu. Ils appartiennent aux dynasties des Paléologue, dont certains membres furent empereurs de l’Empire byzantin. Les Paléologue sont une famille phanariote, c’est à dire, originaire du quartier de Phanar à Constantinople. Cette famille acristocratique d’origine grecque est la dernière à avoir gouverné sur l’Empire byzantin, le dernier empereur byzantin étant Constantin XI Paléologue.

La monarchie fut abolie en Roumanie, en 1947. Le dernier roi Michel 1e est décédé en 2016, confiant à sa fille aînée, la princesse Margareta le rôle de gardienne de la Couronne. Malgré les différentes polémiques et les partisans d’autres candidats au titre de prétendant au trône, c’est elle qui assure la représentation de la famille royale en Roumanie, qui bénéficie toujours d’une grande popularité. Récemment, l’exhumation de la reine mère Hélène de Roumanie fut un événement très suivi, qui a bénéficié d’une couverture en télévision, en direct, pendant deux jours. La princesse Margareta, bien que ne portant que des titres de courtoisie, est souvent appelée Majesté lors de cérémonie protocolaire. Elle est également présidente de la Croix-Rouge. Son époux, le prince Radu, un ancien acteur, est souvent moqué dans la presse. Il avait présenté sa candidature à l’élection présidentielle en 2009, avant de se raviser 6 mois plus tard.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr