Les vacances des princesses Antonella et Eulalia d’Orléans-Bourbon à Marrakech

C’est à Marrakech que nous avons retrouvé la princesse Antonella d’Orléans-Bourbon et sa fille, alors que le Maroc vient tout juste de rouvrir ses frontières. La filleule du roi Juan Carlos et sa mère ont profité de quelques jours de complicité dans les souks, à dos de chameaux et parmi les charmeurs de serpents.

Lire aussi : La petite Géraldine d’Albanie sur la plage de Durrës

Balade dans les souks, charmeurs de serpents et découverte de l’artisanat

Début du mois de février, le gouvernement marocain a rouvert les frontières de son pays, permettant aux touristes de retrouver leurs habitudes à Marrakech, Casablanca ou Rabat. C’est notamment le cas de la princesse Antonella d’Orléans-Bourbon, qui adore le Maroc, et qui souhaitait profiter de l’occasion pour s’évader quelques jours avec sa fille.

La princesse Antonella souhaitait faire découvrir le charme du Maroc à sa fille (Photo : David Nivière)

Interrogée par Point de Vue lors de ses vacances à Marrakech, l’épouse du prince Alvaro d’Orléans-Bourbon a rappelé combien elle aimait le Maroc, un pays qu’elle a découvert grâce à son époux. « Le charme dure depuis plus de vingt ans », affirme-t-elle. Elle y apprécie notamment l’authenticité des lieux et de la population, tout en constatant une modernisation en cours.

Antonella et Eulalia d’Orléans-Bourbon font du quad au Maroc (Photo : David Nivière)

Lire aussi : La princesse Marie-Gabrielle de Savoie à Gstaad : photos des vacances d’hiver d’une grand-mère comblée

La filleule du roi Juan Carlos découvre les principales attractions de Marrakech

Ce voyage était l’occasion pour la princesse Antonella de partager quelques moments de complicité avec sa fille, la princesse Eulalia, dans une atmosphère qu’elle apprécie beaucoup. L’adolescente, âgée de 15 ans et demi, s’est changé les idées quelques jours, profitant de ses vacances scolaires. Le but du voyage était clairement atteint car les rues de Marrakech ont offert bien des surprises aux princesses qui résident à Monaco.

La princesse Antonella et la princesse Eulalia en caftan après une visite dans les souks (Photo : David Nivière)

Une fois leurs bagages posés à La Mamounia, Antonella et sa fille ont pris la direction des souks. L’adolescente ne semblait pas effrayée par les animaux qu’elle a pu y croiser, comme en témoignent les photos exclusives que nous vous partageons. La princesse Eulalia a tenu un serpent dans ses mains, lorsqu’un charmeur de serpents de la place Jemaa el-Fna lui a proposé de toucher le reptile.

Eulalia et les charmeurs de serpents (Photo : David Nivière)

Un peu plus loin dans la ville, la princesse Eulalia a cette fois-ci pris la pose avec un singe sur les épaules. Un troisième animal a trouvé les faveurs d’Antonella et sa fille, les dromadaires. Que serait un voyage au Maroc sans une balade à dos de camélidés ?

La princesse Eulalia a pu porter des singes sur la place (Photo : David Nivière)

Découverte de l’artisanat local, sorties sportives, soutient de l’art marocain et balade dans les lieux touristiques. La princesse Antonella avoue sans détour avoir « décidé de visiter le pays à travers ses principales attractions ». La princesse Eulalia a même pu rentrer chez elle avec des dessins au henné sur la main.

Mère et fille ont testé la plupart des activités touristiques, profitant de la réouverture des frontières (Photo : David Nivière)

La princesse Eulalia est la fille du prince Alvaro d’Orléans-Bourbon et d’Antonella Redina. Le couple s’est marié en 2007. Le prince Alvaro, né en 1947, est le dernier enfant du prince Alvaro d’Orléans-Bourbon. Son père est descendant, en ligne masculine directe du roi Louis-Philippe 1e, et donc de Louis XIII.

Arbre généalogique simplifié du prince Alvaro d’Orléans-Bourbon, père de la princesse Eulalia (Image : Histoires Royales)

Le nom Bourbon, accolé à celui d’Orléans, vient d’Eulalie de Bourbon, fille de la reine Isabelle II d’Espagne, arrière-arrière-arrière-grand-mère de la jeune princesse Eulalia. Du côté de la grand-mère maternelle d’Alvaro, la princesse Béatrice, il descend de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha, par le duc Alfred, fils de la reine Victoria du Royaume-Uni, qui avait épousé la fille du tsar Alexandre II de Russie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr