À la frontière afghane, Kate porte le même chapeau que Diana lors de sa visite dans les hautes montagnes pakistanaises

Après le somptueux diner de gala au Monument du Pakistan, William et Kate quittent la capitale Islamabad pour rejoindre les régions montagneuses en ce troisième jour de visite au Pakistan. Le duc et la duchesse de Cambridge continuent leur voyage au Pakistan en se rendant dans la chaine de hautes montagnes de l’Hindou Kouch. Ils feront notamment une halte dans la ville de Chitral, au nord du pays, là où la princesse de Galles, Diana, s’était également rendue.

Embed from Getty Images Embed from Getty Images

William et Kate dans les montagnes de l’Hindou Kouch

La journée du prince William et de Kate Middleton a commencé dans cette zone à l’extrême nord du Pakistan. Depuis le début de leur voyage, Kensington Palace ne révèle le programme du séjour qu’au compte-goutte, pour des raisons de sécurité. Plus de 1000 policiers ont été déployés dans le pays pour protéger le couple qui voyage dans l’une des régions les plus dangereuses du monde. Aujourd’hui, ils se rendent à Chitral, non loin de la frontière avec l’Afghanistan. Cette journée est axée sur la problématique de l’environnement, notamment avec la visite d’un glacier non loin de la ville principale.

Embed from Getty Images

Kate Middleton dans les traces de la princesse de Galles

En septembre 1991, la princesse de Galles s’était déjà rendue à Chitral. Elle portait des vêtements traditionnels dont un chapeau chitrali. La duchesse de Cambridge a elle aussi porté ce chapeau aujourd’hui. Le prince William et son épouse ont été les témoins de la fonte d’un glacier, qui a causé d’importants ravages dans la région. Les inondations provoquées par la fonte des glaces ont profondément bouleversé la ville des locaux qui se sont retrouvés les pieds dans l’eau et ont dû quitter leurs maisons.

Embed from Getty Images Embed from Getty Images Embed from Getty Images

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.