Donald Trump à Buckingham : visite guidée par la reine et fastueux banquet d’État entouré de toute la famille royale

C’est parti pour 3 jours de visite d’État pour Donald Trump, qui a foulé hier le sol britannique. Le président américain a commencé son séjour en rencontrant la famille royale, ce qui a permis à Ivanka de sympathiser avec le prince Harry et à Melania de discuter avec Camilla. Retour en images sur les premières heures de Donald Trump et de sa délégation américaine à Buckingham, en présence de la reine Elizabeth II et de sa famille.

Les honneurs pour Donald Trump au Royaume-Uni

À son arrivée au Royaume-Uni, le président américain Donald Trump et son épouse, Melania, étaient attendus par la reine Elizabeth, qui les a reçus au palais de Buckingham. Il s’y sont rendus en hélicoptère peu avant midi, juste après avoir rapidement rencontré son ambassadeur à Winfield House, la résidence de l’ambassadeur américain au Royaume-Uni. Lorsqu’il est arrivé à Londres, des coups de canon ont été tirés près du Tower Bridge.

La reine Elizabeth montre sa collection privée à Buckingham Palace

Melania portait une robe et un chapeau en l’honneur de lady Diana, alors que Donald Trump avait troqué sa cravate rouge contre une bleue. La reine était merveilleusement bien habillée, avec une robe à fleurs, cachée sous un manteau bleu menthe. Donald Trump n’a pas osé faire le baise-main à la reine et s’est contenté d’une demi-poignée de main, mais la reine n’a semble-t-il pas tenu rigueur à son hôte, car elle arborait son plus grand sourire durant toute la visite. Le prince Charles et Camilla étaient également présents dès l’arrivée du président et de la First Lady. La duchesse de Cornouailles portait une magnifique robe blanche.

Après avoir salué la garde d’honneur des Grenadier Guards, avec le prince de Galles, le président est entré à l’intérieur du palais, avec pour guide, la reine en personne. La reine était notamment fière de montrer quelques pièces de la Collection royale, en particulier celles provenant des États-Unis. Par exemple, un portrait de George Washington trônait sur un buffet, ainsi qu’une copie de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis. S’en est suivi un lunch, auquel plusieurs membres de la famille royale, dont le prince Harry et son oncle, le prince Andrew, ont participé. Aucune photo de ce moment n’a été partagée.

Donald Trump a rendu hommage au Soldat inconnu

Après le lunch, le prince Andrew, qui ne portait pas son costume de Grenadier Guards, dont il est le colonel et qui dirigera la parade du Trooping the Colour samedi, a préféré emmener le président et son épouse se recueillir devant la Tombe du Soldat inconnu.

Donald Trump et Melania visitent la Clarence House

Le président et Melania ont continué la visite en présence du prince Charles et de Camilla, qui les ont invités chez eux, à Clarence House, pour prendre le thé. Charles et Donald Trump ont eu une rencontre privée durant laquelle ils ont parlé environnement et changement climatique.

Un énorme banquet a été organisé pour la venue du couple présidentiel américain

La journée s’est terminée avec faste, alors que le président était attendu à un banquet d’État, auquel 170 personnes étaient invitées. Tenue de soirée et smoking étaient de rigueur. Assis à côté de la reine, il a porté un toast à cette « grande, grande dame » et son amitié qu’elle a maintenue avec les États-Unis « depuis près de sept décennies ». Il a également ajouté qu’elle représentait « l’esprit de dignité, du devoir et du patriotisme qui bat fièrement dans le cœur de tous les Britanniques ».

Kate, Camilla, Anne, Alexandra, toutes en blanc pour le Banquet royal

La reine a, à son tour, lu un discours écrit en l’honneur du président. Venu pour célébrer le D-Day, dans le pays, la reine en a profité pour rappeler combien le Royaume-Uni était proche des États-Unis, notamment lorsqu’il fallait unir ses forces armées pour vaincre.

La reine portait sa somptueuse couronne et son écharpe, ainsi que tous les membres de la famille royale. Camilla, la princesse Anne, la princesse Alexandra, et Kate, qui a rejoint le banquet en compagnie du prince William, portaient toutes une robe blanche ou écru. Même Melania avait adopté le dress code en portant une belle robe de gala blanche.

Seule Meghan, qui a par le passé tenu des propos assez durs à l’égard de son président, n’était pas présente. Il semblerait qu’elle prolonge encore son congé maternité. La prochaine apparition officielle de Meghan pourrait-être lors du Tooping the Colour, ce samedi.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr