Haakon et Mette-Marit dans l’Oppland : visite au cours de l’eau et auprès des enfants

Pour leur deuxième jour dans le comté central et montagneux de l’Oppland, le couple héritier de Norvège a visité Skjåk et Lom. Hier, le prince Haakon et la princesse Mette-Marit avaient fait du bénévolat et avaient effectué une randonnée dans la montage. Aujourd’hui, la première ville dans laquelle ils se sont arrêtées était Skjåk.

Visite autour du thème de l’eau à Skjåk

À Skjåk coule la rivière Ottavass, qui s’offre comme une opportunité économique et sociale pour la municipalité. Pêche, électricité, biodiversité, la rivière a de multiples avantages et usages mais elle peut aussi se révéler dangereuse comme en octobre 2018 lorsqu’elle est sortie de son lit et a inondé les environs. Le pont de Dyrings avait été arraché, une période dont se souvient le maire de la ville Elias Sperstad qui a rencontré le couple héritier. « Je sais que cela a touché beaucoup d’entre vous et vous devez savoir que nous admirons à la fois votre attitude et vos efforts », a déclaré le prince. D’ailleurs, plus tard dans la journée, Haakon et Mette-Marit rencontreront deux membres de la Croix-Rouge qui ont participé à l’opération de sauvetage.

Le couple héritier de Norvège a visité le moulin d’Ofossen qui tourne grâce à la rivière. Dans ce moulin sont fabriquées deux marques connues de farine et de gruau, Skjåkmmøl et Skjåkgryn. Le premier moulin d’Ofossen a été créé en 1875. Depuis lors, celui-ci a connu bien des transformation mais il a sans cesse permis aux locaux de se nourrir. Le prince héritier Haakon et son épouse ont pu goûter aux spécialités locales, comme la bouillie d’orge.

Direction la descente en rafting. Cet après-midi, le couple héritier n’est pas monté à bord d’un canoë et a préféré assister à la descente de deux sportifs chevronnés. De là, ils se sont dirigés vers Bismo, le centre administratif de Skjåk. Ils ont notamment visité l’école primaire où des travaux des enfants étaient exposés. Les réalisations des enfants tournaient autour du thème de l’eau. Les professeurs ont démontré combien de nombreuses activités de la ville dépendaient de l’eau.

Direction Lom pour Haakon et Mette-Marit

En début d’après-midi, Haakon et Mette-Marit ont quitté Skjåk et se sont rendus à Lom. Le maire Bjarne Eiolf Holø a accueilli le couple prince héritier à l’école de Loar. Il a invité le prince héritier et la princesse héritière Mette-Marit à participer à diverses activités avec les élèves de l’école et à y participer. Ici, les enfants étaient en pleine activité. Ils faisaient du vélo et du football, pendant que certains faisaient de la menuiserie ou jouaient aux échecs en plein air. Les écoliers et la délégation du couple héritier se sont dirigés vers Brubakken, où le prince héritier Haakon a inauguré une nouvelle route plus sûre relier différents bâtiments de l’école. « Cela signifie beaucoup d’avoir un bon parcours scolaire. Une route sur laquelle les parents et les enfants peuvent aller et venir de l’école primaire vers l’école maternelle dans un cadre agréable et sécurisé. Cela permet aussi de bouger plus, ce qui est bon pour le corps, la tête et l’esprit », a déclaré le prince.

Après les jeunes, le prince a rencontré les personnes âgées de Lom. La maison de la santé locale propose des activités aux personnes âgées. Ce centre dispose notamment de vélos d’appartemen intelligents qui permettent de configurer le trajet souhaité sur l’écran. On peut par exemple configurer la route entre le domicile et un magasin. Ainsi les personnes âgées peuvent s’habituer à ressentir la sensation du parcours avant de le faire sur la route.

La fin du séjour dans l’Oppland s’annonce, avec l’invitation du couple héritier à Gammel-Kleppe, l’une de ces anciennes huttes traditionnelles dans laquelle une réception a été organisée. Leur venue était annoncée par des trompettes traditionnelles, sonnées depuis le toit de la hutte. À l’intérieur, Haakon et Mette-Marit y ont retrouvé toutes les personnes qu’ils ont pu croiser durant ces deux jours dans l’Oppland.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr