Vol des bijoux de la princesse Firyal : une employée de maison arrêtée avec son neveu

Des sacs Hermès, des bijoux achetés chez Tiffany et plusieurs bagues de très grande valeur avaient été déclarés volés par la princesse Firyal de Jordanie. L’ancienne belle-sœur du roi Hussein de Jordanie avait été très peinée par le vol de ses bijoux, dont certains exemplaires sont uniques au monde. Un femme de ménage et son neveu viennent d’être arrêtés après avoir tenté de revendre des bijoux dont la valeur totale dépasse 1 million de livres sterling.

La princesse Firyal de Jordanie connait à présent le nom de la voleuse qui s’est emparée de ses bijoux dans sa résidence de Belgravia, à Londres (Photo : Gregorio Binuya/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : 15 ans de prison pour avoir volé 36 montres au roi du Maroc

La princesse Firyal de Jordanie victime de vols de bijoux de valeur à Londres

En novembre dernier, Virgilina Taba, 65 ans, avait été interrogée par la police londonienne, suite à la disparition d’objets de valeur de son employeur. La princesse Firyal avait découvert que des bijoux manquaient dans sa collection. La femme de ménage, d’origine colombienne, avait été relâchée après l’audition.

The Sun nous apprend que la femme de ménage et son neveu Henao Taba, 37 ans, ont à nouveau été arrêtés par la police. Le neveu de la femme de ménage s’est fait avoir, lorsqu’il a tenté des revendre l’un des bijoux à un spécialiste, qui a appelé la police, reconnaissant le bijou volé dont il n’existe que six exemplaires dans le monde.

Lire aussi : Cambriolage de la villa italienne de la famille royale des Pays-Bas

La femme de ménage de l’ex-belle-sœur du roi Hussein a été arrêtée

Bien que les coupables aient été arrêtés, il n’est pas certain que la princesse philanthrope retrouve ses bijoux. Plusieurs d’entre eux ont déjà été vendus. « Beaucoup d’objets étaient précieux et sentimentaux pour elle, et ne peuvent pas être remplacés. La police a découvert où une grande partie était vendue, mais c’est un cauchemar logistique pour essayer de le récupérer », a indiqué une source proche de la princesse.

Parmi les objets volés, il y a des sacs Hermès, une broche Cartier, une bague sertie de diamants et d’émeraudes, des boucles d’oreilles en rubis et en diamants, plusieurs bracelets, un solitaire en diamant, une bague René Boivin, et des bijoux achetés chez Tiffany.

La princesse Firyal est connue pour son engagement philanthropique. Elle a été nommée ambassadrice honoraire de l’UNESCO, elle se bat pour l’éducation des enfants dans les tribus isolées, et a lancé une association d’aide à l’enfance. Elle est membre du conseil d’administration de plus d’une dizaine de fondations culturelles ou d’institutions publiques, allant de la Bibliothèque publique de New York au Musée des Arts décoratifs de Paris. Elle a également assumé une fonction diplomatique au sein de l’ambassade de Jordanie aux États-Unis.

La princesse Firyal, née Firyal Irshaid à Jérusalem en 1945, a épousé le prince Muhammed ben Talal, en 1964. Le prince Muhammed est le fils du roi Talal et le frère cadet du roi Hussein de Jordanie. Firyal et Muhammed ont divorcé en 1978. Elle est par conséquent l’ancienne tante par alliance du roi Abdallah II. Firyal et Muhammed sont les parents du prince Talal et du prince Ghazi.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr