L’escapade secrète du roi et de la reine des Pays-Bas en Andalousie pour leur 20e anniversaire de mariage

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima auraient passé quelques jours en Andalousie, dans la région de Cordoue, à l’occasion de leurs 20 ans de mariage. Cette petite escapade secrète s’est déroulée presque incognito. Les souverains ont visité quelques lieux touristiques en faisant appel à des guides sur place et en s’accordant quelques restaurants typiques en soirée.

Lire aussi : 20 ans de mariage du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima : le mariage royal de l’hiver

Willem-Alexander et Máxima s’offrent une virée secrète à Cordoue pour leurs noces de porcelaine

La famille royale des Pays-Bas est très certainement celle qui accorde le plus d’importance à sa vie privée, et en particulier lorsqu’il s’agit des vacances du roi et de la reine. Nombreux sont les magazines qui ont tenté de publier quelques photos volées du couple en vacances, principalement dans sa résidence secondaire, en Grèce. Les quelques tentatives ont chaque fois été soldées par un rendez-vous au tribunal.

Les souverains néerlandais ont fêté leurs 20 ans de mariage ce 2 février 2022 (Photo : RVD – Erwin Olaf)

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas se battent pour leur vie privée durant leurs vacances en Grèce

C’est donc avec prudence que les médias parlent des vacances du roi et de la reine des Pays-Bas. Ce mardi, c’est le média espagnol Vanitatis qui révèle que le roi Willem-Alexander, 54 ans, et la reine Máxima, 50 ans, ont passé quelques jours dans le sud de l’Espagne. La révélation a lieu une fois les vacances terminées et ne s’accompagne d’aucune photo.

La reine Máxima et le roi Willem-Alexander à Séville en 2019, lors d’un voyage officiel en famille avec leurs trois filles (Photo : Europa Press/Contacto/ABACAPRESS.COM)

C’est un véritable voyage romantique que s’offraient les souverains néerlandais puisqu’il s’agissait d’un séjour organisé pour célébrer leurs 20 ans de mariage. Quoi de plus symbolique que de retourner là où tout a commencé ? C’est à la Foire de Séville que la jeune Argentine Máxima Zorreguieta a croisé la route du prince d’Orange en 1999. Elle était la fille d’un ministre argentin et lui, le fils de la reine Beatrix. Máxima ignorait totalement l’identité de l’homme qu’elle venait de croiser.

Máxima et Willem-Alexander ont entamé une relation et lors de leurs premières retrouvailles, ils choisissaient de se retrouver à l’étranger, notamment à New York, où Máxima travaillait dans une banque.

Lors de leur séjour à Cordoue, Willem-Alexander et Máxima auraient visité la fameuse mosquée-cathédrale. Ils ont visité l’édifice religieux en faisant appel à un guide privé. Selon la presse espagnole, aucun employé des lieux ni ouvrier n’avait reconnu l’identité du couple royal. Aucune mesure de sécurité ne semble avoir été prise au préalable de la visite.

En soirée, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima se sont rendus à l’Ermita de la Candelaria, un restaurant bien connu de Cordoue. Lors de la réservation, ils n’avaient pas précisé leur identité. Le gérant du restaurant a découvert qui étaient les mystérieux clients quand quelques minutes auparavant, ils ont reçu la visite de la police locale qui avait été appelée pour sécuriser les lieux.

Le roi et la reine séjournaient à l’hôtel Palacio del Bailío et les jours suivants, ils ont été tout aussi discrets lorsqu’ils ont visité le palais de Viana et mangé au restaurant Los Berengueles. Durant ce petit week-end en amoureux, les souverains ont ensuite fait un passage à Séville, là où ils se sont rencontrés, même si aucun indice ne permet de savoir où ils se sont précisément arrêtés.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr