Le roi des Pays-Bas découvre les initiatives citoyennes et le principe d’autogestion de la population à Peel en Maas

Le roi Willem-Alexander a effectué une visite de travail dans la commune de Peel en Maas le mardi 21 janvier. La visite avait pour but la découverte des initiatives citoyennes de la commune, c’est à dire la coopération mise en place entre les résidents et les autorités locales. Peel en Maas construit le développement communautaire depuis vingt ans en appliquant le principe d’autogestion.

Lire aussi : Le roi des Pays-Bas en visite dans un centre d’accueil pour sans-abri

Le roi visite 2 des 10 lieux dédiés aux initiatives citoyennes à Peel en Maas

Le roi a d’abord visité De Engelbewaarde, un centre multifonctionnel, qui est l’un des dix lieux de rencontre de la municipalité de Peel en Maas. Le centre compte sur les bénévoles et propose des activités telles que des sorties de jour pour les personnes âgées, des journées de lecture, manger ensemble, suivre divers cours. Le roi Willem-Alexander a discuté avec les bénévoles et avec les représentants de la municipalité de la façon dont ils collaboraient avec les citoyens et du rôle d’ange-gardien qu’ils occupent au sein de la communauté.

Le roi visite ensuite le château de Keverberg à Kessel, qui a été rouvert il y a près de cinq ans après une restauration majeure. La reconstruction du château pouvait compter sur un large soutien et un engagement social : les résidents, le milieu des affaires, la municipalité de Peel en Maas et la province du Limbourg ont été impliqués de diverses manières pour arriver au terme de la rénovation. Le roi Willem-Alexander s’est entretenu avec des personnes qui ont joué un rôle lors du réaménagement du château, qui est maintenant principalement utilisé comme lieu pour y organiser des événements locaux. 

La commune de Peel en Maas compte plus de 43 000 habitants et se compose de onze villages. La municipalité a des initiatives citoyennes dans toutes sortes de domaines. Avec pour maitre-mot l’autogestion, les autorités municipales, conjointement avec les résidents, les organisations de la société civile et le monde des affaires, façonnent la participation des citoyens. La municipalité joue de plus en plus un rôle de facilitateur et donne aux résidents un espace pour mettre en œuvre des projets sociaux. Les Pays-Bas ont de plus en plus d’initiatives collectives et de coopératives citoyennes. Ils sont créés pour et par les résidents, contribuent au maintien de la qualité de vie dans leur propre environnement sur des thématiques variées comme l’énergie, la nature, la durabilité, les soins, le bien-être, la qualité de vie et la culture. Les initiatives partent souvent d’un engagement social et d’un besoin personnel d’amélioration dans une perspective à long terme. Le roi prête une attention particulière à ces initiatives en effectuant depuis quelques mois une série de visites à ce sujet

Le roi Willem-Alexander en a appris plus sur les initiatives citoyennes mises en place dans la commune de Peel en Maas (Crédits : WikiCommons)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply