Le centenaire de Frédéric IX de Danemark en tant que marin

Le 20 septembre 1921, le prince héritier Frédéric de Danemark s’engageait dans la Marine. Il y a tout juste 100 ans, sa grande passion pour la mer devenait son premier métier. Le père de la reine Margrethe II restera toujours un marin dans l’âme, y compris durant son règne qui suivra sa carrière dans les forces navales, et son corps recouvert de tatouages témoigne de son adoption totale des traditions de la marine.

Lire aussi : Margrethe II embarque pour les croisières estivales à bord du Dannebrog

Le futur roi de Danemark s’engageait dans la Marine il y a 100 ans

Il y a tout juste 100 ans, le fils du roi Christian X prenait une décision de cœur, brisant la tradition familiale et royale. Le prince héritier Frédéric a choisi de rejoindre la Marine plutôt que l’Armée pour continuer son apprentissage. Frédéric intègre l’Académie navale danoise, une expérience qui ne fera que confirmer sa véritable passion pour la mer et la navigation.

Frédéric (centre) lors de ses premiers jours dans la Marine (Photo : Hendes Majestæt Dronningens Håndbibliotek, Kongernes Samling)

Lire aussi : Frederik de Danemark part à l’aventure dans les îles du Jutland du Nord pour une série télé

La Cour royale danoise a partagé, à l’occasion du centenaire de Frédéric IX en tant que marin, plusieurs photos d’archives du futur roi lors de ces premiers jours d’apprentissage à bord d’un navire. La Cour explique que l’amour de Frédéric pour la mer lui est venu très jeune, alors qu’il s’occupait déjà de faire briller le pont du navire royal Dannebrog qu’empruntait son père pour ses déplacements.

La passion du prince héritier Frédéric pour la mer lui est venue très tôt (Photo : Hendes Majestæt Dronningens Håndbibliotek, Kongernes Samling)

«En tant qu’officier de la marine, Frédéric IX était apprécié de ses collègues. À la fois en tant qu’officier qualifié qui a dirigé son navire avec sécurité et a dirigé l’équipage avec respect et confiance, mais aussi en tant que personne retenue qui avait des manières simples et était de bonne humeur», explique la Cour.

Frédéric astique le pont avec ses collèges officiers (Photo : Hendes Majestæt Dronningens Håndbibliotek, Kongernes Samling)

À la mort de son père, en 1947, le prince héritier est devenu le roi Frédéric IX et il a dû mettre un terme à sa carrière dans la Marine où il était devenu amiral, obligé d’assurer d’autres responsabilités. Tout au long de son règne, Frédéric IX est resté très proche des forces navales. Lorsqu’il était en déplacement avec le navire royal Dannebrog, il appréciait en prendre de temps en temps le commandement. «Et lorsque le roi était à bord, le bain matinal préféré de Frédéric IX était avec un tuyau d’eau sur le pont». Les nombreux tatouages qui recouvrent le corps du roi Frédéric IX témoignent de son appartenance au monde marin. Depuis le roi Christian IV (1577-1648), Frédéric IX fut le premier souverain danois capable de diriger un bâteau.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr