Les 12 nouveaux nobles belges de 2021 doivent encore patienter

Il est de tradition que le souverain anoblisse quelques citoyens chaque année, à l’occasion de la fête nationale. Depuis 2018, le roi Philippe n’avait plus anobli de citoyens, en raison de la crise politique, puis de la crise sanitaire. Les nouveaux nobles de 2021 ont été prévenus et sont au nombre de douze. Cependant, les inondations meurtrières ont empêché la publication de la liste. On ne sait pas quand celle-ci sera rendue publique.

Lire aussi : Les nouveaux nobles de Belgique : le roi Philippe a remis les faveurs nobiliaires et les distinctions honorifiques

L’annonce des nouveaux nobles de 2021 est différée

En 2019 et 2020, le gouvernement fédéral était en affaires courantes, sans compter sur la crise sanitaire qui a empêché les festivités du 21 juillet. C’est pourquoi, depuis 2018, aucun nouveau noble n’a été créé en Belgique. En 2018, un Belge est devenu chevalier, 11 sont devenus barons et 1 est devenu vicomte. L’année d’avant, 9 nouveaux barons avaient été créés en Belgique.

Le roi Philippe a choisi les 12 nouveaux nobles mais leur nom n’a pas encore été dévoilé (Photo : Depositphotos/Ale_Mi)

Lire aussi : Felipe VI n’a encore accordé aucun titre de noblesse durant son règne

La Libre a appris qu’en 2021, ce sont 12 Belges qui devraient être anoblis. Cependant, leur nom n’a pas été révélé. Le nom des nouveaux noble est connu lors de la publication de l’arrêté royal, qui a lieu habituellement la veille de la fête nationale, le 21 juillet. Selon les informations du quotidien, les nouveaux nobles ont été mis au courant, puisqu’ils doivent donner leur accord avant la publication au Moniteur. C’était sans compter sur les inondations mortelles qui ont frappé la Belgique, quelques jours avant la fête nationale. Le 20 juillet a d’ailleurs été décrété jour de deuil national.

Le Palais aurait trouvé malvenu de publier la liste des personnes anoblies en cette période. La Libre pense que la liste pourrait être publiée pour le 15 novembre, jour de la fête du Roi, «si le Palais royal et la ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR), s’accordent sur cette échéance.» Le roi Philippe «a une nouvelle fois souhaité valoriser la noblesse de cœur (humanitaire) ou des parcours exceptionnels», précise le quotidien.

Chaque année, ce sont entre 10 et 20 Belges qui sont anoblis pour les récompenser de leurs accomplissements ou de leurs services rendus. Les citoyens déjà nobles sont alors élevés. La plupart des nouveaux nobles sont faits baron à titre personnel. Parmi eux, on retrouve aussi bien des artistes, que des hommes d’affaires, des responsables du milieu associatif ou des sportifs.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr