Journée de deuil national : le roi Philippe et la reine Mathilde à Verviers

Ce 20 juillet 2021, la Belgique observe une journée de deuil national pour rendre hommage aux victimes des inondations dans l’est du pays. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont participé à la cérémonie officielle organisée à Verviers, à la veille de la fête nationale.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas enfilent leurs bottes pour rencontrer les sinistrés des inondations

Cérémonie officielle de deuil national à Verviers

La fête nationale du 21 juillet est précédée d’une journée de deuil national cette année. À l’heure actuelle, le bilan officiel est de 36 décès pour plus d’une centaine de disparus, suite aux inondations sans pareille, qui ont eu lieu dans la province de Liège. Les provinces de Namur, du Limbourg et en moindre mesure de Luxembourg, ont aussi été touchées par les intempéries et les pluies torrentielles.

Le 20 juillet a été décrété jour de deuil national. Il s’agit du 10e jour de deuil national que connait la Belgique depuis sa création en 1830. Le premier jour de deuil national avait été décrété en 1935, à la mort de la reine Astrid. À l’époque, une semaine de deuil avait été respectée. Le deuil national avait aussi été décrété à la mort du roi Baudouin en 1993. Les ordres jours de deuil national font suite à des événements qui touchent la population, comme des attentats.

Ce 20 juillet, une cérémonie officielle était organisée à Verviers, à 11h00, à la caserne de sapeurs-pompiers de la zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau. La ville de Verviers a été très fortement touchée par la montée de la Vesdre. D’autres villes et localités comme Chaudfontaine, Pepinster, Liège, Esneux ont été dévastées par les inondations.

Lire aussi : Le grand-duc Henri à Vianden après les inondations

Le roi Philippe et la reine Mathilde en deuil après les inondations meurtrières

Le roi Philippe, le Premier ministre Alexander De Croo et le ministre-président wallon Elio Di Rupo faisaient partie des personnalités publiques à suivre cette cérémonie. La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, et le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, étaient à leurs côtés, ainsi que les bourgmestres des localités touchées.

Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont entretenus avec les victimes avant la cérémonie. Ils ont également discuté avec les pompiers, les ambulanciers, et des représentants de la Protection civile et de la police. Le roi et la reine sont même sortis quelque peu du protocole pour toucher affectueusement et réconforter certaines personnes très émues. La reine Mathilde s’est notamment agenouillée pour parler longuement avec une petite fille très bouleversée.

Les souverains lors de la minute de silence à Verviers (Photo : capture d’écran vidéo-Fair Use)

À 12h01, une minute de silence a été respectée à Verviers, ainsi que dans toute la Belgique. Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont recueillis durant cette minute de silence, qui a eu lieu au début de la cérémonie officielle. Il était prévu que la minute de silence ait lieu au milieu de la cérémonie. Celle-ci a débuté avec du retard, le roi et la reine ayant pris plus de temps pour discuter avec les sinistrés.

Le roi Philippe et la reine Mathilde respectent une minute de silence (Photo : Capture d’écran vidéo-Fair use)

Le roi Philippe s’est rendu à plusieurs reprises en province de Liège ces derniers jours. Sa première visite, en compagnie de la reine Mathilde, avait eu lieu jeudi dernier. Le roi Philippe et la reine Mathilde étaient à Beaufays, dans la commune de Chaudfontaine, pour rencontrer des sinistrés qui étaient rassemblés dans un centre d’accueil. Le lendemain, les souverains belges avaient enfilé leurs bottes pour visiter la ville de Pepinster sous les décombres et rencontrer les habitants et les commerçants.

La reine Mathilde et le roi Philippe dans les inondations à Pepinster vendredi 16 juillet 2021 (Photo : Abacapress)

Les festivités du bal national, la veille de la fête nationale, ont été annulées. Le roi Philippe, la reine Mathilde, la princesse Astrid, le prince Lorenz et le prince Laurent devaient également assister au traditionnel concert de prélude à la fête nationale, organisé chaque année à Bozar, la veille du 21 juillet. Le concert a lui aussi été annulé.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr