« J’aiderai toujours mon peuple quels que soient les obstacles » : le prince Alexandre de Serbie répond aux critiques des médias

Le prince Alexandre de Serbie, prétendant au trône serbe, en tant que fils unique du dernier roi de Yougoslavie, a publié hier sur ses réseaux sociaux, une lettre ouverte. Plusieurs tensions se font ressentir actuellement entre l’ancienne famille royale serbe et les médias. Face aux critiques de la presse à son égard, le prince Alexander Karageorgévitch a voulu répondre et expliquer sa vision : « Dans l’atmosphère négative créée récemment par les médias indépendants, je ressens le besoin de dire quelques mots du fond du cœur ».

Lire aussi : La princesse Katherine de Serbie distribue des cadeaux à Noël

La presse serbe s’attaque aux dépenses d’argent public pour l’entretien du complexe royal

Depuis quelques jours la presse serbe publie des articles sur le prince Alexander, son épouse et leurs enfants. La presse à scandale prétend que la princesse Katherine est à l’origine des discordes familiales. Elle aurait tout fait pour séparer les trois fils du prince Alexander, issus de son premier mariage. D’autres articles viennent entacher l’image de la famille. Aujourd’hui encore, un magazine serbe détaille l’argent public utilisé pour entretenir le complexe royal situé dans le quartier huppé de Dedinje, à Belgrade. Le magazine Kurir affirme qu’en 2019, le contribuable a dépensé 62 millions de dinars, soit environ 527 000 euros de frais d’entretien du complexe royal, dont la plus grande partie de cet argent a servi en frais de personnel, d’entretien et en factures de téléphone !

Lire aussi : Katherine de Serbie distribue plus de 15 000 $ de matériels dans un hôpital d’oncologie

Le prince Alexander défend son rôle et demande à la presse de cesser ses attaques

« J’ai été élevé et élevé par le roi (ndlr, Pierre II) et j’ai appris que nous devons toujours penser et faire en sorte que notre peuple passe en premier. Je me suis engagé à le faire et je resterai toujours l’homme honorable et digne que la Serbie le mérite », commence le prince Alexander dans sa lettre adressée au peuple serbe et aux médias.

Le prince regrette que les médias emploient leurs forces pour critiquer et ne parlent pas des choses importantes, comme « les besoins de la Serbie et les aspirations de ceux qui travaillent sans relâche pour aider le peuple. Dans une telle situation, je ne permettrai pas à la Serbie d’être victime d’une mauvaise presse ».

« Mon père, le roi Pierre II, mon grand-père, le roi Alexandre Ier et mon arrière-grand-père, le roi Pierre I, seraient profondément affectés s’ils voyaient le comportement des contrevérités engendrées. Je dois donc dire que ces mensonges et ces tromperies ne me feront pas abandonner ni cesser d’aider nos gens. J’aiderai toujours mon peuple, quels que soient les obstacles ou les défis à venir. »

Le prince Alexander demande ensuite que tout cela cesse. « Je remercie ceux qui m’ont soutenu, moi et ma famille en ces temps difficiles (….) Je demande à tous de faire face aux difficultés et de mettre fin aux tentatives injustifiées et malveillantes qui sapent les bonnes actions et notre désir d’aider la Serbie. »

« Nous serons toujours debout, fiers et dignes, comme nous le méritons. »

https://www.facebook.com/Prestolonaslednik.Aleksandar/photos/a.10154147435050324/10162929022390324/?type=3&theater

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr