Alois de Liechtenstein au forum économique suisse (SEF)

Un jour après l’intervention remarquée par les Français de l’ancien président François Hollande au Swiss Economic Forum, c’est le prince héréditaire Alois de Liechtenstein qui était l’une des têtes d’affiche de ce forum économique. Tout comme François Hollande, le régent de la Principauté est venu donner sa vision de la relance économique après la crise mondiale du coronavirus.

Lire aussi : Allocution d’Alois de Liechtenstein en période de crise du coronavirus

Le prince héréditaire Alois de Liechtenstein invité d’honneur du Swiss Economic Forum

Le Swiss Economic Forum (SEC) est le premier événement de grande ampleur organisé en Suisse depuis la crise du coronavirus. Ce forum économique était organisé du 2 au 3 septembre à Montreux. Le dernier intervenant était le prince héréditaire Alois de Liechtenstein, fils de l’actuel souverain, Hans-Adam II, qui officie en tant que régent depuis 2004.

Une fois n’est pas coutume, le prince héréditaire Alois était amené à parler du fonctionnement de la monarchie, un point qui intrigue toujours ses interlocuteurs. Le prince héréditaire était appelé à monter sur scène et il a répondu aux questions d’un journaliste pendant près d’une demi-heure. On peut retenir de son intervention, qu’il voit plusieurs parallèles entre sa fonction et celle d’un conseiller administratif d’une entreprise. «Toute la famille possède une ADN d’entrepreneur. Dans man fonction, je me concentre à veiller sur la stabilité politique du pays, la constance et la réalisation des buts à long-terme. », rappelle le prince héréditaire, qui avait déjà fait le parallèle lors d’autres interviews entre une entreprise et la famille princière.

Lire aussi : Aloïs de Liechtenstein : « Profitons des opportunités liées à la pandémie »

Alois de Liechtenstein parle de la relance économique de son pays après la crise

« Dans le monde d’aujourd’hui, une monarchie doit être légitimée démocratiquement », explique le prince Alois, rappelant que récemment encore, la population s’est rendue aux urnes pour indiquer qu’elle confirmait sa confiance à la famille princière.

« Ces dernières années, la Principauté a consolidé son image de centre d’innovation, notamment par le développement de la technologie Blockchain. Cependant, le pays est très varié et actifs dans plusieurs domaines », peut-on lire sur le site du forum économique suisse, qui a résumé l’entretien.

Pour terminer, le prince héréditaire Alois a pu parler du modèle économique du Liechtenstein dont il est si fier. « Nous sommes l’un des pays les plus industrialisés, bien que nous soyons souvent réduits à notre système financier ».  Alois von und zu Liechtenstein a parlé de l’éducation et de la coopération internationale qui sont fondamentales pour le succès du fonctionnement de son pays.

Lire aussi : Alois de Liechtenstein espère que le monde entier a pris conscience des défis qui nous attendent

Sources : Vaterland, SEF

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.