Alexander zu Sayn-Wittgenstein donne des nouvelles de sa mère centenaire pendant le confinement

La princesse Marianne zu Sayn-Wittgenstein-Sayn, veuve du prince Ludwig, a fêté son 100e anniversaire en décembre 2019. La mère de l’actuel chef de famille, Alexander, est actuellement confinée et risque de ne pas voir sa famille pendant encore un petit bout de temps, même si l’Allemagne a entamé son déconfinement et que le Schloss Sayn, château familial, rouvre ses portes au public dès lundi.

Mariane zu Sayn-Wittgenstein-Sayn observe les nouveaux aménagement du musée du Schloss Sayn à distance, confinement oblige (Photo : Instagram/schloss_sayn)

Lire aussi : Casimir zu Sayn-Wittgenstein-Sayn à nouveau papa : Johann Friedrich Salentin est né !

Mamarazza observe l’évolution du nouveau musée à distance

Au vu de son âgé vénérable, la princesse Marianne, surnommée Mamarazza par sa famille, ne pourra pas voir les siens avant quelques temps, étant considérée comme une personne à risque en cette période de pandémie mondiale de coronavirus. Mais Mamarazza a tenu à rassurer tous ceux qui suivent l’actualité de la famille, en demandant à son fils de publier une photo d’elle prise pendant le confinement. La photo sert aussi à rappeler aux visiteurs que le château rouvrira ses portes dès lundi. On peut notamment y visiter le nouveau musée. L’une des pièces du musée est d’ailleurs dédiée à Mamarazza et à son défunt mari. Le Schloss Sayn est situé à Bendorf, dans l’arrondissement Mayen-Coblence. « Via Internet, la princesse Marianne zu Sayn-Wittgenstein suit de loin les développements du nouveau musée au château », écrit Alexander, le chef de famille, qui tient lui-même les réseaux sociaux des Sayn. « Elle est très enthousiaste. Elle a hâte de revoir Sayn bientôt et souhaite à “son” nouveau musée de nombreux visiteurs dès lundi ».

Le château de Sayn ouvrira son nouveau musée dès lundi (photo : WikiCommons)

Lire aussi : L’ex-femme du prince Casimir zu Sayn-Wittgenstein-Sayn lui réclame 600 000 £ et « tente d’y échapper » en Amérique du Sud

La baronne Marianne von Mayr-Melnhof est née à Salzbourg, en Autriche, le 9 décembre 1919. Elle est devenue princesse de Sayn-Wittgenstein-Sayn à son mariage en 1942 avec le prince héréditaire Louis (Ludwig). Ce dernier est devenu le chef de la famille à la mort de son père en 1953. Ludwig est décédé en 1962 et c’est depuis lors, son fils Alexander qui est le 7e prince de Sayn-Wittgenstein-Sayn. La princesse Marianne est mère de 5 enfants. Marianne est l’arrière-petite-fille de Franz, baron de Brandhofen, fait comte de Meran, un titre accordé car il était issu de la relation morganatique de l’archiduc Jean d’Autriche-Toscane, lui-même petit-fils de l’empereur Léopold II. En outre, Mamarazza est une fois de plus arrière-grand-mère, son petit-fils Casimir étant le papa du prince Johann depuis quelques jours.

Lire aussi : Mariage du prince Casimir Sayn-Wittgenstein-Sayn avec Alana Bunte dans le château familial du 12e siècle

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply