L’archevêque de Canterbury dément avoir célébré le mariage secret de Meghan Markle et Harry

Le 8 mars dernier, la duchesse de Sussex révélait lors de son interview polémique avec Oprah Winfrey, que son mariage avec le prince Harry s’était déroulé trois jours avant la date officielle, le 19 mai 2018, en présence de l’archevêque de Canterbury. Ce dernier affirme à présent le contraire et confirme que le mariage a bien eu lieu à Westminster, lors de la cérémonie retransmise en direct, dans le monde entier.

archevêque de Canterbury rétablit la vérité
Justin Wleby, archevêque de Cantorbéry unit le duc et la duchesse de Sussex le 19 mai 2018 (Photo : Owen Humphreys/PA Wire /ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les petits mensonges de l’interview d’Oprah Winfrey : les tabloïds ripostent

Meghan Markle affirmait que son vrai mariage avait eu lieu 3 jours avant la date officielle

Meghan Markle a déclaré à Oprah Winfrey : « Vous savez, trois jours avant notre mariage, nous nous sommes mariés. Personne ne sait ça », explique Meghan. Selon Meghan, Harry aurait appelé Justin Welby, archevêque de Canterbury, et lui aurait dit pour le convaincre : « Écoutez, ce truc, ce spectacle, c’est pour le reste du monde, mais nous nous voulons une union entre nous ». Meghan indique ensuite qu’elle considérait pas son mariage officiel comme son grand jour. « Ce n’était pas notre jour ».

L’archevêque se serait déplacé jusque dans le jardin de Nottingham Cottage, où vivait le couple avant son mariage, et aurait procédé à une bénédiction, voire même une union, si on en croit les propos de la duchesse. De ce moment intime, le prince Harry et Meghan Markle en gardent de magnifiques souvenirs et ils ont même accroché la photo prise ce jour-là avec l’archevêque et l’ont pendue au mur de leur nouvelle maison, à Montecito, en Californie.

Meghan Markle a affirmé lors de son interview avoir célébré son mariage trois jours avant la date officielle (Photo : capture ITV)

Un mensonge rectifié par l’archevêque de Canterbury

Comme nous l’avions déjà démontré précédemment, ce mariage secret pouvait difficilement être officiel. Pour plusieurs raisons, notamment l’absence de témoin ou même l’interdiction de célébrer un mariage en extérieur (à moins d’avoir une licence particulière), le mariage pouvait difficilement être valide.

Plusieurs éminents membres de l’Église d’Angleterre étaient montés au créneau et avaient démenti les propos de la duchesse, mais jamais encore l’archevêque n’avait voulu commenter l’affaire. Justin Welby brise enfin le silence, en répondant à cette affaire pour la première fois.

mensonge faux mariage Prince Harry Meghan Markle photo
(Photo : Neil Hall / ABACAPRESS.COM)

L’archevêque de Canterbury a accordé une interview au journal italien La Repubblica, qui lui consacre un long entretien à l’occasion de la sortie de son livre. Les journalistes n’ont pas manqué de lui poser la question que tout le monde attend, à la fin de l’interview. Le duc et la duchesse de Sussex « disent que vous les avez déclarés mari et femme trois jours avant le mariage officiel. C’est vrai ? », demande le journaliste.

La réponse de Justin Welby est sans détour : « J’ai rencontré les ducs de Sussex à plusieurs reprises, dans un cadre privé et pastoral, avant la cérémonie officielle du samedi 19 mai 2018. » Il confirme ensuite que « ce jour-là, était le jour du mariage. Si j’avais signé le certificat un autre jour, j’aurais commis un crime grave. Le mariage a été célébré le 19 mai. Mais je ne dirai pas ce qui s’est passé lors de nos autres réunions ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr