Archie fait découvrir le son de sa voix et son accent américain

Le duc et la duchesse de Sussex ont diffusé leur premier épisode de leur nouvelle série de podcasts Archewell Audio. Ce premier épisode spécial fêtes de fin d’année était tant attendu ! Les auditeurs qui ont écouté l’émission jusqu’au bout ont été récompensés. La voix du petit Archie Mountbatten-Windsor a été diffusée pour la toute première fois dans les dernières secondes du podcast. Surprise, l’enfant de 19 mois a déjà un petit accent américain comme sa maman.

 (Photo : Toby Melville/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La carte de Noël des Sussex envoyée depuis la Californie : Archie a les cheveux roux

Le petit Archie Mountbatten-Windsor fait entendre le son de sa voix

Elton John, le présentateur James Corden et Deepak Chopra étaient les invités du prince Harry et de Meghan Markle dans leur premier podcast de leur nouvelle chaine Archewell, diffusée sur Spotify. Un dernier guest s’est invité dans les dernières secondes de l’émission…. Le petit Archie a prononcé quelques mots, répétant les paroles de ses parents.

Le duc et la duchesse de Sussex, qui utilisent simplement les noms de Harry et Meghan pour se présenter dans leur podcast, ont décidé de faire plaisir à leurs fans en dévoilant pour la première fois le son de la voix de leur enfant né en mai 2019. On peut entendre le bébé rigoler, puis le prince Harry prononcer le mot « fun », un mot que répétera l’enfant. Meghan souhaite ensuite une « bonne année » aux auditeurs, un souhait que répète le prince Harry puis Archie.

Vous pouvez entendre le son de la voix d’Archie à la fin du podcast :

On décèle un accent américain

Outre la voix d’Archie, les commentateurs royaux britanniques ont été surpris de déceler l’accent américain dans la prononciation du bébé. Il aurait plutôt tendance à imiter l’accent de sa maman, ancienne actrice. La petite famille vit en Amérique du Nord, d’abord au Canada puis en Californie, depuis plus d’un an. Archie a plus l’habitude d’entendre autour de lui des Américains que des Britanniques, notamment Doria Ragland, la mère de Meghan. Le tabloïd The Sun n’a pas manqué de critiquer l’accent de l’enfant mais aussi celui du prince Harry, qui utilise un accent moins guindé que d’habitude.

Ce podcast spécial fêtes de fin d’années, dans lequel les invités ont fait le bilan de l’année de crise sanitaires, n’est que le premier d’une longue série. Le prince Harry et Meghan ont signé un contrat d’exclusivité avec Spotify pour un montant estimé à 40 millions de dollars. Il y a quelques mois, ils se sont aussi engagés à produire des émissions et des reportages pour Netflix. Ce contrat s’élève à 100 millions de dollars. Enfin, depuis leur retrait de la famille royale britannique, les Sussex ont lancé leur propre fondation, Archewell. Leur première collaboration caritative a été signée il y a quelques jours avec l’association World Central Kitchen. Pour mener à bien leurs activités, le duc et la duchesse de Sussex viennent de réengager deux de leurs anciennes collaboratrices.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr