Le banquet d’État du roi de Norvège en l’honneur des souverains des Pays-Bas

Ce 9 novembre 2021, le traditionnel banquet d’État au Palais Royal d’Oslo venait clôturer la première journée de visite d’État du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima des Pays-Bas en Norvège. Outre les deux invités étrangers, le roi Harald et la reine Sonja ont pu compter sur la présence de leur belle-fille, la princesse héritière Mette-Marit et de leur fille, la princesse Märtha Louise.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas accueillis par le roi et la reine de Norvège : Visite d’État – Jour 1

Menu, robes et diadèmes du banquet d’État norvégien l’honneur de Willem-Alexander et Máxima

Le premier jour d’une visite d’État se clôture habituellement par le banquet d’État organisé par le chef d’État du pays hôte. Le roi Harald n’a pas dérogé à la règle, invitant dans la soirée du 9 novembre le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas, qui venaient d’achever leur première journée en Norvège.

Le roi Harald V, le roi Willem-Alexander, la reine Máxima, la reine Sonja, la princesse héritière Mette-Marit et la princesse Märtha Louise (Photo : RVD)

Durant cette soirée de prestige, les convives ont pu déguster en entrée un tartare de carotte sur un tapis de raifort avec une mayonnaise à l’estragon. De saumon avec des pommes de terre, du caviar et de l’aneth étaient proposés en guise d’entremet. Le plat principal était une tourte de veau à la tomate et aux huitres. Un dessert au chocolat, à la pistache à la plaquebière était proposé aux 197 convives.

197 convives étaient invités au banquet d’État (Photo : RVD)

La reine Sonja portait une robe vert pomme et est arrivée au bras du roi Willem-Alexander. La reine Máxima portait une robe brodée de Jan Taminiau avec le diadème de saphirs de la reine Emma. Elle est arrivée au bras du roi Harald. Derrière eux suivaient la princesse héritière Mette-Marit, qui portait une robe blanche avec un col à motifs de fleurs de chez Valentino, et la princesse Märtha Louise. La princesse Märtha Louise portait le diadème en améthystes de la famille royale de Norvège, alors que la princesse héritière portait le diadème bandeau qu’elle portait le jour de son mariage.

Le prince héritier Haakon avait malheureusement dû annuler sa présence quelques heures avant l’arrivée des invités, pour des raisons médicales. Son épouse était donc seule pour représenter la famille héritière.

Le roi Willem-Alexander des Pays-Bas accompagne la reine Sonja de Norvège, alors que la reine Máxima des Pays-Bas accompagne dans sa robe Jan Taminiau le roi Harald V de Norvège. Ils sont suivis par la princesse héritier Mette-Marit et sa belle-sœur, la princesse Märtha Louise (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

«Il y a huit ans, nous avons eu le plaisir de vous recevoir pour une visite d’amitié juste après votre accession au trône. Cette visite a souligné les relations étroites entre nos monarchies et nos familles», a déclaré le roi Harald dans son discours, en s’adressant à son cousin. Le roi Willem-Alexander et le roi Harald sont plusieurs fois cousins, ayant pour ancêtre commune le plus proche Guillaume, duc de Nassau (1792-1839).

«Ce n’était pas une tâche facile d’être les successeurs d’une reine bien-aimée, ma chère amie la princesse Beatrix», a déclaré le roi de Norvège. «Vous avez créé une monarchie véritablement moderne, basée sur votre personnalité, avec chaleur et sagesse, un sens de l’humour et une profonde dévotion à votre pays et à votre peuple».

«Je vous remercie pour vos aimables paroles», a déclaré à son tour le roi Willem-Alexander. «La reine et moi sommes ravis de vous rendre visite ainsi que la reine Sonja. Merci de nous offrir une fois de plus un accueil aussi chaleureux. Nous avons tellement de bons souvenirs de la Norvège et d’avoir exploré le pays avec vous». Dans leur discours respectif, les deux rois ont rappelé les liens qui unissent les deux pays, leurs intérêts communs, notamment en terme d’énergie verte.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr