Carl Philip, Sofia et Alexander de Suède célèbrent les 100 ans du Vasaloppet

En 1922, un journaliste suédois a eu l’idée d’organiser une course de ski de fond pour commémorer un épisode royal du 16e siècle. Le Vasaloppet, une course de 90 km, organisée depuis lors, est la plus grande course de ski de fond au monde. Le prince Carl Philip a dirigé une cérémonie festive et religieuse à l’occasion du centenaire du Vasaloppet, en présence de son épouse et de son fils aîné.

Lire aussi : Le comte de Paris et sa famille au ski : Les Orléans profitent de la neige dans les Pyrénées

Le parcours de Gustave Vasa qui rentre en Suède

Le 23 août 1521, Gustave Vasa est élu régent du royaume de Suède, montrant sa volonté de chasser les Danois du territoire. Il est chassé du royaume par le roi Christian II de Danemark qui dirigeait l’Union de Kalmar. Alors qu’il fuyait vers Sälen, en Norvège, il interrompit sa route et retourna vers Mora, aidé par la population de la Dalécarlie. En juin 1523, il sera élu roi de Suède, ce qui mettra fin à l’Union de Kalmar. La Suède quitte donc l’alliance des trois royaumes scandinaves et obtient sa propre couronne, avec Gustave comme premier roi de la dynastie Vasa.

En février 1922, le rédacteur en chef et politicien Anders Pers veut rendre hommage à Gustave Vasa et publie un article dans lequel il lance l’idée d’organiser une course sur le chemin de 90 km parcouru par Gustave Vasa lorsqu’il a pris la décision de faire demi-tour et de rentrer en Suède. Cette décision a permis à la Suède de trouver son indépendance. Un mois après l’article du journaliste, la course est organisée et attire une centaine de skieurs.

Le prince Carl Philip prononce un discours depuis la chaire à prêcher de l’église de Mora (Photo : capture d’écran vidéo Kungahuset/Vasaloppet TV)

Lire aussi : Pierre Casiraghi initie ses fils au ski à Verbier

Le prince Carl Philip de Suède célèbre le centenaire du Vasaloppet à l’église de Mora

Ce 4 mars, le prince Carl Philip de Suède a pris la parole lors de la fête de célébration du Vasaloppet à l’église de Mora. Une célébration religieuse précède la course, qui est organisée depuis 100 ans maintenant. Aujourd’hui, le Vasaloppet (course de Vasa), part toujours de Sälen et rejoint Mora. La course est organisée chaque premier dimanche de mars et elle est devenue la plus importante course de ski de fond au monde, avec 47 000 participants cette année.

Le prince Carl Philip prononce le discours des célébrations du 100e anniversaire de la course de ski de fond du Vasaloppet (Photo : capture d’écran vidéo Kungahuset/Vasaloppet TV)
La princesse Sofia et le prince Alexander ont assisté aux célébrations à l’église (Photo : capture d’écran vidéo Kungahuset/Vasaloppet TV)

Lire aussi : Photos du prince Alexander de Suède pour ses 5 ans

Lors du service religieux organisé dans l’église de Mora, le prince Carl Philip, fils du roi de Suède, a déclaré que « le Vasaloppet est un symbole de la Suède et de notre histoire. C’est un festival folklorique fantastique ». Le prince Carl Philip a prononcé son discours depuis la chaire à prêcher de l’église. Sous la chaire, son épouse, la princesse Sofia, était assise avec leur fils aîné, le prince Alexander. Bien qu’un peu distrait durant la cérémonie, le prince Alexander, bientôt 6 ans, a pu être initié à cet événement important pour les Suédois et la famille royale.

YouTube video

Dans son discours, le prince Carl Philip a rappelé les différentes étapes historiques de cette course mythique, comme l’année 1961, lorsque la course a pour la première fois dépassé le nombre de 10 000 participants. Le prince Carl Philip a lui-même participé au Vasaloppet à plusieurs reprises. En 2004, il avait pris part à la course pour la première fois, la dernière fois était en 2019. En 2013 et 2014, il s’était inscrit dans la course de relais, et y avait pris part avec son épouse, la princesse Sofia.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr