Charles et Camilla dans l’ancienne cité de Gadara liée à l’un des miracles du Christ

Le moment fort de la deuxième journée de visite du prince de Galles et de la duchesse de Cornouailles en Jordanie fut la découverte des sites historiques d’Umm Qeis. Dans l’ancienne cité de Gadar, qui a traversé les époques grecque, romaine, byzantine et pré-islamique, le prince Charles et Camilla ont pu visiter un amphithéâtre et les vestiges d’une ville dans laquelle le Christ aurait réalisé un miracle.

Lire aussi : Caftans ultra chics pour la reine Rania et la duchesse de Cornouailles au banquet en Jordanie

Deuxième journée en Jordanie pour le prince Charles

À la demande du gouvernement britannique, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles visitent le royaume hachémite de Jordanie et la République arabe d’Egypte du 16 au 19 novembre. Le couple héritier britannique a l’habitude d’effectuer une tournée automnale. En 2020, cette tournée avait été annulée en raison de la crise sanitaire. En 2019, la tournée avait emmené Charles et son épouse en Inde en Nouvelle-Zélande et aux Îles Salomon.

Le roi Abdallah II et la reine Rania ont accueilli le prince Charles et Camilla au palais royal d’Amman en matinée. Le prince de Galles a enchainé avec diverses réunions bilatérales pendant que son épouse découvrait le travail de la reine Rania auprès des enfants et des femmes en difficulté. Par la suite, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles se sont rendus ensemble sur le site du baptême du Christ, le long du Jourdain. En soirée, Charles et Camilla étaient conviés à un banquet organisé par leurs hôtes, pour clôturer cette première journée.

Lire aussi : Le prince Charles et Camilla accueillis en Jordanie par la famille royale hachémite

Visite à Umm Qeis et son ancienne cité de Gadara

La deuxième journée du prince de Galles et de la duchesse de Cornouailles en Jordanie a débuté sur le site historique d’Umm Qeis ce mercredi. La ville d’Umm Qeis, surplombant le lac de Tibériade, est située à environ 120 km au nord de la capitale. On y trouve notamment les ruines de Gadara, une ville importante, de la période grecque et de la période romaine.

Le prince de Galles et la duchesse de Camilla dans les ruines de l’ancienne cité de Gadara (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

La tradition chrétienne veut aussi que ce soit à Gadara qu’ait eu lieu l’épisode de l’Expulsion des démons chez les Gadaréniens, que l’on retrouve dans les trois Évangiles synoptiques. Le prince Charles et son épouse ont visité ce site où aurait eu lieu l’un des miracles du Christ, après avoir visité l’un des deux anciens théâtres romains qui existaient déjà au début du 3e siècle avant Jésus-Christ.

L’un des anciens théâtres de Gadara (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

La princesse Dana Firas, belle-fille de l’actuel prétendant au trône d’Irak et de Syrie, qui promeut la préservation des lieux, accompagnait le prince Charles et Camilla lors de cette visite sur les sites archéologiques.

Le prince Charles a planté un olivier pour marquer le centenaire des relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et le royaume hachémite (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

De l’ancienne cité, dont fut originaire le philosophe Ménippe ou le rétheur et consul Apsinès, restent encore les vestiges d’une allée de colonnades qui étaient autrefois érigées le long du decumanus, l’axe est-ouest de la ville. Durant la visite, le prince de Galles a également planté un olivier, en l’honneur du centenaire des relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et la Jordanie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr