Les princes arabes se font vacciner contre le covid-19

Depuis le mois de juillet, les Émirats arabes unis sont entrés en phase III du test d’un vaccin de la société pharmaceutique chinoise Sinopharm. Plus de 15 000 volontaires se font inoculer le vaccin et participent à cette phase de test. Parmi eux, il y a le prince Abdullah ben Mohammed Al-Hamed, président de l’Agence de la santé de l’émirat d’Abu Dhabi, qui fut le premier au monde à se faire injecter le premier vaccin à avoir atteint la phase III. Ce weekend, c’est le prince Abdullah ben Rashid Al-Mualla, vice-dirigeant et frère de l’émir d’Oumm al Qaïwaïn, qui a accepté de recevoir sa première dose du vaccin, pour encourager la population à se porter volontaire.

Le cheikh Abdullah ben Mohammed Al-Hamed, frère de l’émir d’Oumm al Qaïwaïn a participé au test du vaccin contre le covid-19 ce weekend (Photo : Facebook/Sheikhabdullahalmualla)

Lire aussi : Mort du frère de l’émir d’Abu Dhabi, ancien adjoint au Premier ministre, le cheikh Sultan ben Zayed Al Nahyane

15 000 émiratis volontaires se font vacciner contre le coronavirus

Alors qu’on dénombre environ 150 projets de vaccin contre le covid-19 dans le monde, une vingtaine serait en cours de test sur l’homme. Le premier de ces vaccins à avoir déjà atteint la phase III, est le vaccin de la société pharmaceutique Sinopharm. La troisième phase, si elle réussit, est la dernière phase avant la production destinée à la mise sur le marché.

Les Émirats arabes unis se sont prêtés volontaires pour réaliser les tests de la phase III du vaccin de Sinopharm sur leur territoire. Le pays a été choisi notamment pour sa grande diversité ethnique et culturelle. Il y a environ 200 nationalités dans le pays, qui compte environ 107 000 cas confirmés de personnes contaminées au covid-19 pour plus de 400 morts des suites du coronavirus. Les phases I et II du test de ce vaccin avaient été réalisées avec succès en Chine.

Lire aussi : Le prince William visite le laboratoire d’Oxford qui élabore un vaccin contre le coronavirus

Le vice-dirigeant d’Oumm al Qaïwaïn teste le vaccin en phase III

Le cheikh Abdullah ben Rashid Al-Mualla s’est rendu ce weekend à la clinique pour recevoir la première dose de ce vaccin. Le cheikh est l’actuel vice-dirigeant de l’émirat d’Oumm al Qaïwaïn. Il est le cinquième fils de l’ancien émir Rachid ben Ahmed Al-Mualla et frère de l’actuel émir Saoud ben Rachid Al Mualla.

Le cheikh Abdullah ben Mohammed Al-Hamed, président de l’Agence de la santé de l’émirat d’Abu Dhabi, s’est fait inoculer le vaccin au mois de juillet (Photo : AFP)

L’émirat d’Oum al Qaïwaïn est l’un des sept émirats qui composent les Émirats arabes unis. Au mois de juillet, c’est le cheikh Abdullah ben Mohammed Al-Hamed, président de l’Agence de la santé de l’émirat d’Abu Dhabi qui fut la première personne au monde à recevoir le vaccin en phase III. Il a déjà reçu la première et la deuxième dose du vaccin.

Lire aussi : La reine Mathilde rencontre des volontaires qui testent des vaccins

Sources : Facebook/Sheikhabdullahalmualla et RTBF

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr