Le comte et la comtesse de Wessex au volcan de Soufrière et aux mines de soufre de Sainte-Lucie

Le comte et la comtesse de Wessex sont sur le point de terminer leur voyage aux Caraïbes. Le prince Edward et Sophie ont visité trois pays, et ce mercredi, ils étaient de retour à Sainte-Lucie, où ils ont accordé une grande partie de leur journée aux habitants de Soufrière, une ville installée au pied du volcan du même nom.

Lire aussi : Le premier ministre d’Antigua-et-Barbuda confirme au prince Edward son souhait d’abolir la monarchie

Edward et Sophie de Wessex à Soufrière sur l’île de Sainte-Lucie

Ce mercredi 27 avril, le prince Edward, 58 ans, et Sophie, 57, ans, étaient de retour à Sainte-Lucie. Le couple effectue plusieurs visites entre Sainte-Lucie, Antigua-et-Barbuda et Saint-Vincent-et-les-Grenadines, depuis le 22 avril. La Grenade était aussi au programme initial mais Buckingham a préféré reporter la visite dans le pays, en raison des tensions politiques entre l’ancienne colonie et le Royaume-Uni.

Des trois pays visités durant cette semaine aux Antilles, c’est à Sainte-Lucie que le comte et la comtesse de Wessex ont passé le plus de temps. Après avoir visité ces derniers jours Castries, la capitale, c’est dans le district de Soufrière que s’est rendu le couple ce mercredi. Le district situé au sud-ouest du pays est l’un des 11 districts de l’île de Saint-Lucie. Sainte-Lucie a une superficie supérieure à celle de Malte, et compte environ 185 000 habitants.

La ville de Soufrière est située au bord de la caldeira du cratère du volcan Soufriere (Photo : Wikimedia Commons)

Le troisième fils de la reine Elizabeth II et son épouse sont arrivés à la ville de Soufrière par la jetée principale, à bord d’une embarcation. Le couple a visité les rues de la ville en s’accordant une petite promenade durant laquelle les passants venaient les saluer. Le prince Edward s’est aussi arrêté devant un balayeur de rue pour échanger quelques mots avec lui.

Lire aussi : Ces 15 pays où règne la reine Elizabeth II

Les Pitons, le volcan Soufrière et les mines de soufre

Edward et Sophie ont ensuite visité une plantation de cacao et en ont appris plus sur l’économie locale liée à la production de cacao. Le couple a également participé à une réunion avec des dirigeantes d’entreprises qui ont expliqué leur parcours et les difficultés à diriger une entreprise lorsqu’on est une femme. L’impact de la crise sanitaire a également été évoqué.

La belle-fille de la reine en discussion avec des femmes entrepreneurs de Sainte-Lucie (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le comte et la comtesse de Wessex atterrissent à Sainte-Lucie dans les Caraïbes

Après ces rencontres riches en découvertes, le prince Edward et Sophie ont pris la direction des Sulphur Springs, la principale attraction touristique de la ville. La ville de Soufrière porte ce nom français car ce sont les Français qui avaient établi les premiers la capitale de l’île ici, près des sources de soufre, et l’avaient baptisée ainsi.

Le volcan Soufrière est aujourd’hui une caldeira. Son cratère est sous l’eau et les bords du cratère forment comme un atoll hors de l’eau. Le site est connu dans le monde entier grâce aux pitons, le Petit Piton et le Gros Piton, qui sont comme des petites montagnes coniques aux abords du cratère. Ces monticules ou aiguilles sont des anciens dômes de lave. Le Soufrière, aussi appelé Qalibou, s’est formé il y a 32 000 à 39 000 ans. La dernière éruption du cratère date de 20 000 ans. Toutefois, d’autres éruptions autour de cette zone volcanique ont eu lieu, comme celle de 1776 aux Sulphur Springs.

Le Petit Piton et le Gros Piton, deux anciens dômes de lave qui se sont formés lors d’une éruption du volcan Soufrière (ou Qalibou), dont le cratère est recouvert par l’eau (Photo : Wikimedia Commons)

Les Sulphur Springs ou mines de soufre sont situées près du volcan. Il s’agit d’une zone géothermique. Des fumerolles s’échappent de la terre chaude et l’eau qui s’échappe des sources est à 100°C. Le site est très visité par les touristes.

Le paysage à couper le souffle du site des anciennes sources de soufre (Sulphur Springs) (Photo : Wikimedia Commons)
Le prince Edward et Sophie, comte et comtesse de Wessex, devant le site de Sulphur Springs ce 27 avril (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Les mines furent exploitées en extrayant le soufre qui résultait de la dernière éruption de 1776. Au maximum de sa production, en 1836, pas moins de 540 tonnes de soufre avaient été extraites cette année-là. Les mines ont fermé en 1840.

Après cette visite à Soufrière, le prince Edward et Sophie ont terminé leur journée au Mini Stadium. Dans le stade, ils ont assisté à un spectacle organisé par les enfants de Sainte-Lucie. Un repas était ensuite à nouveau prévu avec le Premier ministre de Sainte-Lucie.

Disputée entre la France et la Grande-Bretagne, les Britanniques l’obtiennent officiellement en 1814. Son premier gouvernement local date de 1924. Sainte-Lucie a obtenu l’indépendance totale du Royaume-Uni en 1979. La reine de Sainte-Lucie est Elizabeth II, le pays étant toujours une monarchie en tant que royaume du Commonwealth. C’est la princesse Alexandra de Kent, cousine de la reine, qui a assisté aux cérémonies d’indépendance du pays en 1979.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr