Le couple grand-ducal met une de ses propriétés à disposition de réfugiés ukrainiens

À l’instar du couple royal belge et du couple royal néerlandais, le couple grand-ducal a souhaité apporter son aide à la cause ukrainienne en mettant à disposition l’une de ses propriétés. La Croix-Rouge luxembourgeoise peut à présent disposer des lieux et est en charge de la gestion de ces logements.

Lire aussi : Le petit prince Charles joue avec des enfants ukrainiens accueillis dans une crèche luxembourgoise

La famille grand-ducale fournit un logement aux réfugiés ukrainiens

Il y a quelques semaines, le roi Philippe et la reine Mathilde avaient émis le souhait que la Donation royale, qui gère les propriétés mises à disposition de la famille royale, fasse un geste en offrant un logement à des réfugiés ukrainiens. Une demande semblable a été formulée par le roi Willem-Alexander et la reine Máxima, quelques jours plus tard, choisissant de mettre à disposition de familles ukrainiennes le château Het Oude Loo.

Le 28 mars 2022, le premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel a confirmé que le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa ont « fourni des biens appartenant à leur propriété privée afin de fournir un logement aux réfugiés ukrainiens ». Xavier Bettel a confirmé cette information via une réponse écrite à une question de la Chambre des députés.

La question émanait du député Marc Goergen, du parti Pirate, qui souhaitait savoir si le couple grand-ducal allait lui aussi faire un geste pour les Ukrainiens. « Le Premier ministre est-il au courant si la famille grand-ducale envisage également de mettre certains de ses bâtiments à la disposition des réfugiés ? Le Premier ministre discutera-t-il avec la famille grand-ducale pour que des locaux qui sont mis à la disposition du Grand-Duc par l’Etat pour ses fonctions puissent être ouverts aux réfugiés ? », interpellait le député.

Maria Teresa et Henri de Luxembourg veulent contribuer à la cause des Ukrainiens (Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

Lire aussi : Le grand-duc Henri visite un centre d’accueil pour les réfugiés ukrainiens

Le média luxembourgeois anglophone Delano a contacté la Cour grand-ducale pour obtenir une précision quant au nombre de réfugiés qui pourraient résider dans cette propriété. « Le nombre exact de réfugiés qui pourraient être accueillis sera déterminé par la Croix-Rouge, qui s’est vue confier la responsabilité de cette propriété. Jusqu’à présent, l’offre n’est pas limitée dans le temps », a précisé le porte-parole de la Cour à Delano.

Environ 4000 Ukrainiens ont déjà trouvé refuge au Luxembourg. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le couple grand-ducal et la couple héritier ont adapté leur planning pour accorder du temps à cette cause. Le petit prince Charles, fils du couple héritier, a rencontré des Ukrainiens de son âge dans une crèche qui accueille des mères et leurs enfants. Henri et Maria Teresa de Luxembourg ont rencontré des membres de la communauté ukrainienne au Palais, tandis que le chef d’État a visité récemment un centre d’accueil et d’enregistrement.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr