Le couple héritier de Norvège se recueille à Kongsberg après l’attaque à l’arc

Le 18 octobre en matinée, le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit ont assisté à un service de commémoration en l’église de Kongsberg, à la mémoire des cinq personnes tuées durant l’attaque à l’arc survenue la semaine dernière.

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra : la future reine de Norvège commémore la jeunesse abattue il y a 10 ans

Le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit prient pour les victimes de l’attentat de Kongsberg

La petite ville de Kongsberg, 25 000 habitants, située à 80 kilomètres à l’ouest d’Oslo, a plongé dans l’horreur le 13 octobre. Espen Andersen Bråthen, un Danois de 37 ans, a sorti son arc et a tiré ses flèches sur des riverains, à plusieurs endroits dans la ville, faisant cinq morts. Après son arrestation, le terroriste a affirmé s’être converti à l’islam.

Vue sur la ville de Kongsberg (Photo : domaine public)

Le roi Harald a réagi à l’attaque de Kongsberg dans les heures qui ont suivi le drame. Très proche de la population, le souverain a fait part de sa peine, l’attaque ayant ravivé de biens douleurs souvenirs. Il y a quelques mois à peine, la famille royale commémorait le triste anniversaire des attaques d’Anders Behring Breivik sur l’île d’Utoya en juillet 2011. Cette attaque avait touché personnellement la princesse héritière Mette-Marit. Le fils du mari de sa mère a été tué dans l’attaque. En 2019, la Norvège tremblait à nouveau quand Philip Manhaus avait ouvert le feu dans une mosquée près d’Oslo.

Cinq bougies, une pour chaque victime, ont été allumées lors de la messe en mémoire des victimes, qui s’est tenue à l’église de Kongsberg, en présence du couple héritier. Le service était dirigé par le curé d’Aasbø. 

En outre, l’évêque Jan Otto Myrseth a participé à l’office, entouré d’autres représentants religieux, comme l’imam de la mosquée locale. La ministre de la Justice et de la Gestion des situations de crise, Emilie Enger Mehl, était assise dans l’église à côté de la maire de la ville. «Nous comprenons le désespoir et nous comprenons l’impuissance et nous comprenons que tout cela semble dénué de sens», a déclaré l’imam lors d’une lecture pendant l’office;

Une réception sobre était organisée à l’hôtel de ville de Kongsberg après la messe. Le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit ont partagé un café avec les familles des victimes. Le couple a partagé sa peine avec ces personnes endeuillées. «La Norvège est un petit pays. Lorsque Kongsberg, en tant que société, est touchée aussi durement, le reste de la nation est à vos côtés», a déclaré le roi la semaine dernière après l’attaque.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr