Le diadème de mariage d’Eugénie de Grèce vendu 57 000 €

Le diadème porté par Eugénie de Grèce à son mariage était en réalité un bijou appartenant à la famille de son premier époux, le prince Dominique Radziwill. Ce magnifique diadème, ayant autrefois appartenu à la famille de Habsbourg était estimé entre 6000 et 8000 dollars. Il a été vendu ce 7 décembre à Chicago pour 68 750 $.

Lire aussi : La princesse Beatrice porte le même diadème que la Reine à son mariage et une robe vintage de sa grand-mère

Le diadème provenait de la famille Habsbourg et était un héritage de la famille Radziwill

Le diadème de la famille Radziwiłł était composé de 7 gros diamants, entourés de nombreux autres petits diamants. Il provenait de l’ancienne famille austro-hongroise des Habsbourg et était devenu une propriété de la famille princière polonaise Radziwill à travers le temps et les héritages.

Le diadème ici porté par Eugénie de Grèce à son mariage avec le prince Dominique :

Lire aussi : Le diadème Bragance porté par la reine Silvia de Suède

Les sept principaux diamants du diadème avait été remplacés. La maison de ventes Hindman précisait que le diadème était en or 18 carats et en argent. Le bijou, qui n’était pas en excellent état était estimé entre 6000 et 8000 euros. Il est finalement parti à 68 750 dollars soit près de 57 000 euros.

Lire aussi : Le diadème de la princesse Cécilie de Prusse vendu aux enchères à près de 390 000 €

Lors de son mariage avec le prince Dominique Radziwill en 1938, la princesse Eugénie de Grèce et de Danemark en hérita. À son divorce en 1946, elle put le garder. La princesse Eugénie était la fille du prince Georges de Grèce (lui-même fils du roi Georges 1e de Grèce) et de la princesse Marie Bonaparte. Quant au prince Dominique, il descendait des princes de Radziwill par son père et de la branche de Teschen des Habsbourg-Lorraine par sa mère.

Les parents du prince Dominique Radziwill à leu mariage en 1909 : l’archiduchesse Renée d’Autriche-Teschen et son époux, le prince Jérôme Radizwill (Photo : domaine public)

La princesse Eugenie et le prince Dominique ont eu deux enfants, la princesse Tatiana et le prince Georges. Après son divorce, Eugenie se remaria au prince Raymond de Tour et Taxis avec qui elle eut encore un fils. La princesse Tatiana Radziwill est aujourd’hui connue pour être la meilleure amie de la reine émérite Sofia, qui est par ailleurs sa cousine au deuxième degré. Elles sont toutes les deux arrière-petites-filles du roi Georges Ie de Grèce. Il n’y a pas une année où la reine Sofia et sa sœur, la princesse Irène, ne profitent de leurs vacances d’été à Majorque avec Tatiana. C’est aujourd’hui elle qui, semblerait-il, a vendu le diadème dont elle avait hérité de sa mère.

Source : Revista Vanity Fair

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr