Le discours de Noël de Felipe VI : « La situation est désastreuse » mais « l’Espagne ira de l’avant »

Le roi Felipe a adressé son message de Noël à la population espagnole ce 24 décembre 2020. Le discours du roi d’Espagne était très attendu cette année, non seulement parce que nous avons vécu une année 2020 particulièrement difficile mais aussi parce que la famille royale n’a pas été ménagée par les critiques, principalement à l’encontre du roi Juan Carlos. Depuis plusieurs jours, la presse espagnole insistait pour que le roi Felipe se prononce sur le cas de son père.

YouTube video

Lire aussi : Discours de Noël 2020 du roi Philippe : Aller de l’avant après une année de crise

L’allocution de Noël du roi Felipe après une année de crise sanitaire

Le roi Felipe a débuté son message de Noël 2020 en adressant ses pensées à ceux qui vivent des moments compliqués, fêtent en étant isolés, dans les maisons de repos ou dans les hôpitaux. « 2020 a été une année très dure et difficile. Le virus est entré dans nos vies, apportant souffrance, tristesse ou peur; il a modifié la façon dont nous vivons et travaillons, et a gravement affecté notre économie, paralysant ou détruisant même de nombreuses entreprises. De nombreux citoyens et familles vivent l’angoisse du chômage ou de la précarité; l’angoisse de répondre à peine aux besoins de base. Ou bien, ressentez-vous la tristesse de devoir abandonner une entreprise à laquelle vous avez consacré votre vie. Pour tout cela, il est logique et compréhensible que le découragement ou la méfiance soient très présents dans tant de foyers. »

(Photo : Casa Real)

Le roi d’Espagne continue : « La situation est désastreuse. Mais même ainsi, nous devons affronter l’avenir avec détermination et confiance en nous-mêmes, en ce que nous sommes capables de faire ensemble, avec courage et espérance; avec confiance en notre pays et en notre modèle de coexistence démocratique. Nous avons des raisons à cela; car au cours des dernières décennies, confrontés à de graves difficultés, nous avons toujours su les surmonter. Et cette situation que nous vivons ne sera pas différente des autres; car ni le virus ni la crise économique ne vont nous briser. »

Le roi Felipe a ensuite détaillé les avancées scientifiques et médicales en cours, qui nous permettront bientôt de vaincre la pandémie de coronavirus. Néanmoins, en attendant que le vaccin vienne mettre fin à cette situation « la responsabilité individuelle reste essentielle et constitue un instrument efficace de lutte contre le virus. C’est pourquoi il est si important de rester vigilant et de ne pas baisser la garde. »

Le roi Felipe a accordé une place importante aux remerciements envers le secteur médical, qui est au cœur de ce combat. « Aujourd’hui, ils continuent de faire face à ce combat avec un lourd fardeau émotionnel et physique sur leurs épaules. Nous vous demandons de conserver tout votre courage et toute votre force et de continuer à prendre soin de notre santé. »

« L’autre gros problème et défi est la crise économique et éviter, surtout, qu’elle conduise à une crise sociale. Chaque personne compte beaucoup. Par conséquent, les individus et les familles doivent être notre principale préoccupation. Surtout notre jeunesse; leur taux de chômage est extrêmement élevé et ils ne peuvent pas être les perdants dans cette situation. Nos jeunes méritent d’avoir la formation la plus appropriée, de grandir personnellement et professionnellement et de pouvoir mener à bien leurs projets. L’Espagne ne peut pas se permettre une génération perdue. »

« Protéger les plus vulnérables et lutter contre les inégalités que la pandémie a créées ou exacerbées est une question de dignité pour ceux d’entre nous qui forment la même communauté politique. Mais il sera également essentiel de récupérer notre économie. » Dans son allocution de Noël de près d’un quart d’heure le roi Felipe a détaillé les mesures économiques à prendre et à adopter rapidement pour ne pas que le payer sombre dans la crise.

Le roi Felipe parle également des nombreuses initiatives citoyennes dont il a pu être témoin avec la reine Letizia lors de leurs visites à travers tout le pays, dans les mois qui ont suivi le premier confinement du printemps. « La pandémie a révélé des aspects qui doivent être améliorés et renforcés, mais elle nous montre également nos atouts en tant qu’État avancé. Nous l’avons vérifié, par exemple, avec l’efficacité et le dévouement de nos forces armées, de nos forces de sécurité, de nos services de protection civile et d’urgence et de nombreux autres fonctionnaires, qui ont démontré leur dévouement au service et leur pleine harmonie avec notre société. » Le Roi a également rappelé combien l’Europe était importante.

Lire aussi : Discours de Noël du grand-duc Henri : bilan d’un année covid – « Après l’obscurité vient la lumière ! »

La démocratie au cœur du discours de Noël de Felipe

« Surtout, nous comptons sur notre système de coexistence démocratique. A l’heure où la pandémie et ses conséquences économiques et sociales provoquent tant d’incertitudes, notre Constitution nous garantit notre manière de comprendre la vie, notre vision de la société et de l’être humain; de leur dignité, de leurs droits et libertés. Une Constitution que nous avons tous le devoir de respecter; et cela de nos jours, est le fondement de notre coexistence sociale et politique; et cela représente, dans notre histoire, un succès pour et par la démocratie et la liberté. »

Le roi Felipe a mis l’accent sur les principes démocratiques et le respect des lois. « Nous devons également préserver les valeurs éthiques qui sont à la base de notre société. » Les phrases suivantes, très attendues par la population, sont une référence discrète à la situation de son père, qui a été sous le coup de plusieurs enquêtes. Il rappelle que lorsqu’il a prêté serment en 2014, il avait « évoqué les principes moraux et éthiques que les citoyens attendaient de notre conduite. Quelques principes qui s’appliquent à tous sans exception ». Le roi insiste sur le fait que les principes moraux « sont au-dessus de toute considération, de quelque nature que ce soit, même personnelle ou familiale. »

« C’est ainsi que je l’ai toujours compris, en cohérence avec mes convictions, avec la manière de comprendre mes responsabilités de chef de l’Etat et avec l’esprit novateur qui anime mon Règne dès le premier jour. » Pour terminer son discours, le roi d’Espagne veut motiver la population en rappelant : « Nous ne sommes pas un peuple qui abandonne ou se résigne dans les moments difficiles. Il ne sera pas facile de surmonter cette situation (…) mais je suis sûr que nous réussirons. Avec l’effort, l’union et la solidarité, l’Espagne ira de l’avant. Avec tout le monde et pour tout le monde. Et, en tant que Roi, je serai avec tout le monde et pour tout le monde, non seulement parce que c’est mon devoir et ma conviction, mais aussi parce que c’est mon engagement envers vous tous, en Espagne. »

Le roi Felipe a conclu son discours en souhaitant le retour à la normalité pour très vite, et en remettant les vœux de son épouse et de ses deux files. « Nous vous remercions sincèrement pour toutes les expressions d’affection et de soutien que vous nous avez transmises cette année, et nous vous souhaitons un Joyeux Noël et une bonne chance pour une 2021 particulièrement prometteuse. »

Lire aussi : Elizabeth II critique les Canadiens et les Sussex : son message de Noël en deepfake fait débat

Source : Casa Real

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr