« Je promets de servir l’Espagne » : Discours de la jeune princesse Leonor dans les Asturies

La princesse Leonor avait déjà pris la parole et avait déjà prononcé un discours, mais celui qu’elle a livré hier soir à Oviedo est son premier grand discours engagé. En tant qu’héritière du trône d’Espagne, elle porte le titre de princesse des Asturies, et c’est pour honorer son titre, qu’elle et sa famille se sont rendus dans la principauté dès jeudi après-midi. Le clou de leur séjour dans le nord de l’Espagne était la soirée de remise des Prix princesse des Asturies, qui a eu lieu hier soir et durant lequel la princesse Leonor, qui aura 14 ans dans deux semaines, a prononcé son discours.

Devant l’assemblée, la princesse Leonor a fait la promesse de servir son pays et tous ceux qui y vivent, lors de son discours inaugural de la soirée de remise du Prix princesse des Asturies, à laquelle elle a assisté pour la première année. « Je promet de servir l’Espagne et tous les Espagnols avec dévouement et effort », a-t-elle déclaré. Elle s’est adressée à l’audience en rappelant qu’il s’agissait d’un « jour très important » dans sa vie.

La princesse Leonor était entourée de son père, le roi Felipe VI et de sa mère, la reine Letizia. Sa sœur cadette, l’infante Sofía a aussi assisté à la cérémonie pour la première fois. Dans son discours, la princesse Leonor a parlé de son lien spécial avec la principauté des Asturies, rappelant que sa mère était elle-même née à Oviedo et qu’elle y a grandi. « J’ai du sang Asturien », a-t-elle fièrement clamé dans son discours. Elle a également dévoilé que ses parents lui ont raconté à elle et à sa sœur, de nombreuses choses sur l’histoire de la principauté et sur sa culture. « Ils nous ont appris à aimer et admirer les Asturiens ».

Dans l’auditorium, les parents de la reine Letizia, Jesús Ortiz Álvarez et María Rocasolano Rodríguez étaient présents. Seul le roi émérite Juan Carlos était absent, car la deuxième grand-mère de Leonor, la reine émérite Sofía était elle aussi présente. D’ailleurs, Leonor s’est adressée à elle dans son discours : « Je veux remercier ma grand-mère, la reine Sofía. Elle sait combien c’est important d’être là ici à cette cérémonie qui veut dire beaucoup pour les Asturiens et toute l’Espagne. »

Après le discours de la princesse, la remise des Prix a eu lieu. Le prix des arts revient à Peter Brook, le prix de la communication et des sciences humaines revient au Musée national du Prado, le prix de la coopération internationale a été remis à Salman Khan, le prix sportif revient à Lindsey Vonn, le prix de littérature a été attribué à Siri Hustvedt, le prix pour les sciences sociales a été remis à Alejandro Portes, le prix de la recherche scientifique revient à Joanne Chory et Sandra Myrna Díaz et enfin, le prix de la concorde revient à la ville de Gdansk. Organisée par la Fondation princesse des Asturies, la cérémonie a lieu chaque année depuis 1980. À l’époque, il s’agissait bien entendu du Prix prince des Asturies, qui était représenté par don Felipe, alors qu’il était encore prétendant au trône.

Ainsi s’achève le séjour de la famille royale espagnole en Asturies. Ils étaient arrivés jeudi à Oviedo. Felipe, Letizia, Leonor et Sofia avaient visité la cathédrale d’Oviedo après s’être accordé un bain de foule. En soirée, le roi Felipe et la reine Letizia avaient assisté au concert organisé en marge de la remis des Prix.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr