Message de Margareta de Roumanie à l’occasion de la fête du 10 mai en confinement

Le 10 mai est un jour cher à de nombreux Roumains. Jusqu’en 1947, à l’abolition de la monarchie, le 10 mai était le jour de la fête nationale. La fête nationale est devenue le 1e décembre, commémorant l’unification de la Roumanie. Les monarchistes, la famille royale et de nombreux Roumains attachés aux traditions culturelles du pays continuent à célébrer le 10 mai, même si cette année les festivités sont plus maigres, à cause de la crise sanitaire actuelle. Sa Majesté Margareta, Gardienne de la Couronne, a prononcé un discours.

Chaque année, la famille royale apparait au balcon du palais Elisabeta pour le 10 mai. Cette année, la tradition a été annulée. Photo prise en 2019 (Photo : Famille royale)

Lire aussi : La princesse Margareta de Roumanie et sa famille fêtent le 10 mai

Pas de célébrations du 10 mai cette année

En Roumanie, le 10 mai est célébré pour trois raisons. C’est le 10 mai 1866 que le prince Carol de Hohenzollern-Sigmaringen a été appelé à régner sur les Principautés roumaines. Il proclame ensuite devant le Parlement, l’indépendance du pays le 10 mai 1877. Quatre ans plus tard, le 10 mai 1881, il prête ensuite serment en français et devient le roi Carol 1er. La famille royale roumaine accorde donc beaucoup d’importance à cette date symbolique. Chaque année, la famille royale célèbre le 10 mai avec une garden party, et se rendant au balcon du palais Elisabeta pour saluer le peuple. Cette année, l’ensemble des manifestations publiques a été annulée pour des raisons sanitaires liées à la pandémie mondiale de corornavirus.

Lire aussi : La famille royale roumaine fête Pâques séparément pour respecter le confinement

Le discours de Margareta de Roumanie du 10 mai 2020

« Aujourd’hui, c’est la fête nationale du 10 mai. Chaque année, le palais Elisabeta ouvre ses portes à des milliers de Roumains du pays, de la République de Moldavie et des quatre coins du monde », commence Margareta de Roumanie dans son discours.

« Malheureusement, cette année, nous ne pouvons pas en faire de même. Nous pensons à tous ceux qui célèbrent aujourd’hui la Couronne roumaine, notre histoire moderne et nos aspirations à la liberté, au progrès et à la démocratie. Au cours d’un siècle et demi, toutes les générations de notre famille ont participé à cette grande célébration roumaine du printemps et de l’identité nationale », explique Margareta.

« Même si ces jours sont difficiles pour nous tous, je vous souhaite à tous une célébration du 10 mai avec espoir, confiance et conviction dans le destin de notre pays. Joyeux anniversaire ! » , a conclu la fille aînée du dernier roi de Roumanie, Michel 1e.

Lire aussi : Margareta de Roumanie s’adresse aux Roumains le jour de son anniversaire pour les soutenir pendant la crise du coronavirus

Source : Famille royale

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr