Le duc de Séville récompense la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg

Le duc de Séville s’est déplacé au grand-duché de Luxembourg cette semaine pour rencontrer la grande-duchesse Maria Teresa. Le duc de Séville était chargé par l’Association royale de la noblesse de principauté des Asturies, association dont il est le président, de récompenser la grande-duchesse de Luxembourg d’une médaille.

Lire aussi : Maria Teresa de Luxembourg à Paris pour la réunion des ambassadeurs de l’UNESCO

Francisco de Borbón remet la médaille Protector Regio à Maria Teresa de Luxembourg

Il y a quelques jours, Histoires Royales vous détaillait le Chapitre général de l’Association royale de la noblesse de principauté des Asturies, qui s’était tenue à Oviedo plus tôt dans le mois. Durant cette cérémonie, Francisco de Borbón y Escasany, duc de Séville avait notamment récompensé sa fille, Olivia de Borbón y von Hardenberg.

(Photo : Maison du Grand-Duc)
(Photo : Maison du Grand-Duc)

Cette semaine, le duc de Séville a rendu une visite à la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg au Palais grand-ducal. Son fils, Francisco de Borbón y von Hardenberg qui vient de se marier à Séville, était également présent lors de la cérémonie. La délégation de l’Association royale de la noblesse de principauté des Asturies a remis la médaille de Protector Regio à l’épouse du chef d’État luxembourgeois. Cette récompense souligne les liens étroits entre la grande-duchesse et le royaume d’Espagne.

(Photo : Maison du Grand-Duc)

Francisco de Borbón, descendant des rois de France et d’Espagne est l’actuel duc de Séville. Le duc est notamment conseiller magistral, qui correspond à la fonction de président, du Corps royal de la noblesse de la principauté des Asturies.

(Photo : Maison du Grand-Duc)

Le duc de Séville a été élu 48e grand maitre l’ordre de Saint-Lazare en 1996, succédant à son père, qui occupait ce poste depuis 1956. Il s’est retiré du poste en 2008, laissant la place à un lointain cousin, Carlos Gereda y de Borbón, époux de la marquise d’Almazán. Ce dernier descend par sa mère du roi Charles IV d’Espagne. Il est décédé en 2017. C’est Francisco, le fils du duc de Séville qui a été élu en tant que 50e grand maitre pour lui succéder, en 2018. 

La branche des ducs de Séville descend des rois de France et d’Espagne. Le titre de duc de Séville a été accordé au petit-fils du roi Charles IV. Francisco de Borbón y Escasany est aujourd’hui sixième dans l’ordre de succession au trône de France pour les partisans de la branche d’Anjou. Le duc de Séville est 6e dans l’ordre de succession au trône légitimiste, derrière Juan Carlos (4) et Felipe VI (5), eux-mêmes derrière Louis (1), duc de Bourgogne, dauphin de France, Alphonse (2), duc de Berry et Henri (3), duc de Touraine, les trois jeunes fils de Louis de Bourbon, actuel prétendant au trône de France.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr