Le duc de Norfolk confirme que son «mariage est terminé»

Le 18e duc de Norfolk a officialisé publiquement sa rupture avec son épouse. Edward Fitzalan-Howard est comte-maréchal depuis 2002, et à se titre, il est en charge d’organiser les funérailles royales ainsi que les cérémonies de couronnement éventuelles. Le duc de Norfolk possède le titre ducal le plus ancien du pays, ainsi que le plus vieux titre comtal d’Angleterre. Le propriétaire du château d’Aurndel est aussi l’un des catholiques les plus titrés du pays.

Lire aussi : Le duc de Wellington et prince de Waterloo va marier son fils cadet

Le comte-maréchal confirme la fin de son mariage avec Georgina

Edward Fitzalan-Howard, 65 ans, est l’une des personnalités catholiques les plus titrées du Royaume-Uni. Le titre de duc de Norfolk, dont il a hérité de son père en 2002, est le plus ancien titre ducal d’Angleterre, accordé pour la première fois en 1397. Éteint à deux reprises, le titre de duc de Norfolk sera attribué une troisième fois, en 1483, à John Howard, petit-fils du premier duc de Norfolk. Le titre a été transmis au sein de la famille depuis lors. Le duc de Norfolk possède de nombreux titres de baron et trois titres de comte, dont celui de comte d’Arundel, qui est le plus vieux titre comtal d’Angleterre.

À l’époque du 6e duc de Norfolk, la fonction de comte-maréchal a été associée au titre ducal et la fonction s’hérite en même temps que le titre. La fonction de comte-maréchal octroie au duc de Norfolk le droit de siéger ex officio à la Chambre des lords et est en charge de l’organisation des funérailles royales ainsi que des couronnements. Il est également à la tête du Collège des Hérauts, l’organisme en charge de l’héraldique dans tous les royaumes du Commonwealth.

Le duc de Norfolk confirme la fin de son mariage (Photo : Allan Warren/Wikimedia Commons CC.0.3)

Lire aussi : Le futur duc de Wellington et prince de Waterloo se sépare de son épouse après le confinement

La famille Howard a pour particularité d’être catholique et d’avoir maintenu ses titres et ses fonctions malgré cette caractéristique pourtant difficile dans une Angleterre protestante. Le 18e duc de Norfolk, proche de la reine Elizabeth II, a confirmé à Richard Eden du Daily Mail, ce que tout le monde imaginait : il a abandonné tout espoir de sauver son mariage.

«Je veux que ce soit clair, notre mariage est terminé», a déclaré Edward Fitzalan-Howard. Il s’était mariée il y a 34 ans avec Georgina Susan Gore, descendante de la famille du comte de Temple of Stowe. Le couple a eu cinq enfants : Lady Rachel, Lord Thomas, Lady Isobelle et Lord Philip, nés entre 1989 et 1992.

En 2016, le couple avait tenté de recoller les morceaux, alors qu’ils étaient déjà séparés, mais cela n’avait pas fonctionné. La séparation effective du duc et de la duchesse de Norfolk leur a valu quelques mises à l’écart. Edward Fitzalan-Howard avait par exemple préféré ne pas assister au mariage du prince William, en 2011, pour ne pas faire parler de lui en ce moment joyeux et important.

Le château d’Arundel du duc de Norfolk (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Le chapelet porté par Marie Stuart à son exécution a été volé lors d’un cambriolage au château d’Arundel

Depuis la pandémie, Georgina a emménagé dans un ancien manoir qu’elle avait rénové, situé dans le village à côté du château d’Arundel. Il semblerait à présent que ce soit le duc de Norfolk qui ait choisi de s’installer au manoir de Peppering, alors que son épouse occupe une dépendance jouxtant le domaine d’Arundel. C’est ce qu’a confirmé le duc à Daily Mail : «Je vis actuellement à Peppering Farmhouse et ma femme vit à Angmering Park à environ trois kilomètres sur le domaine.» Concernant la procédure de divorce, le couple n’a pas encore pris sa décision. Le duc parle d’un avenir «incertain».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr