Emmanuel Macron se rend à Abu Dhabi pour féliciter le nouvel émir après son élection à la tête des Émirats arabes unis

Le président français Emmanuel Macron s’est rendu à Abu Dhabi ce dimanche 15 mai 2022. Emmanuel Macron tenait à féliciter le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, qui vient de succéder vendredi à son demi-frère en tant qu’émir d’Abu Dhabi et en tant que président des Émirats arabes unis ce samedi.

Lire aussi : Les funérailles de l’émir Khalifa d’Abu Dhabi

Le président français reçu en audience par le nouveau président des Émirates arabes unis

Plusieurs chefs d’État se sont succédé à Abu Dhabi pour rencontrer le nouveau président des Émirats arabes unis. Le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, surnommé MBZ, a tenu des audiences avec ses invités durant toute la journée du dimanche 15 mai. Parmi eux, il y avait le roi Abdallah II de Jordanie, tout juste rentré des États-Unis, ou le sultan Haithem d’Oman.

Le président Emmanuel Macron, qui vient tout juste d’être réélu pour un deuxième mandat en tant que président de la République française et qui reste coprince d’Andorre pour cinq années supplémentaires, a pris l’avion ce dimanche pour une visite expresse dans la capitale émiratie.

Le président Emmanuel Macron en discussion avec l’émir d’Abu Dhabi ce dimanche 15 mai dans un salon présidentiel de l’aéroport (Photo : Balkis Press/Abacapress)

Lire aussi : Emmanuel Macron invite le prince héritier d’Abou Dhabi à Fontainebleau et découvre le théâtre Napoléon III renommé au nom de l’Émir

Un émir et un président coprince se rencontrent à Abu Dhabi

La rencontre entre le président français et coprince d’Andorre avec l’émir d’Abu Dhabi et président des Émirats arabes unis a eu lieu à l’aéroport de la capitale. Une deuxième rencontre, en audience au palais Al Mushrif cette fois-ci, a eu lieu juste après. Emmanuel Macron et le cheikh Mohammed se connaissent très bien. Depuis l’AVC du défunt cheikh Khalifa, en 2014, son demi-frère, le cheikh Mohammed, avait déjà pris les rênes du pays pour la gestion quotidienne et pour les représentations diplomatiques à l’international.

Emmanuel Macron a présenté ses condoléances à l’émir d’Abu Dhabi et l’a félicité pour son élection en tant que président des Émirats arabes unis (Photo : Balkis Press/Abacapress)

Le cheikh Khalifa, l’un des fils du cheikh Zayed Al-Nahyane, l’un des cofondateurs de l’État des Émirats arabes unis, avait succédé à son père en 2004. Le cheikh Khalifa, diminué par la maladie, est décédé ce 13 mai 2022 à 74 ans. Son demi-frère, le cheikh Mohammed, 61 ans, était le prince héritier d’Abu Dhabi depuis le début de son règne. Il lui a donc succédé ce vendredi à la tête de l’émirat de la capitale. Le lendemain, le 14 mai, le Conseil suprême fédéral, qui comprend les souverains des 7 émirats qui composent le pays, a élu le nouvel émir d’Abu Dhabi président des Émirats arabes unis, comme son frère et son père avant lui. À la tête du pays se trouve l’autre homme fort des Émirats, le cheikh Mohammed ben Rachid Al-Maktoum, émir de Dubai, qui lui est le vice-président et le premier ministre des Émirats arabes unis.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr