Les enfants du duc de Bragance pourront-ils épouser un roturier ?

Il y a quelques jours, le duc et la duchesse de Bragance étaient les invités de l’émission matinale de TVI, au Portugal. Duarte de Bragance s’est confié sur son mariage, donnant des détails sur la façon dont il avait rencontré son épouse. Dans cette émission, les trois enfants du couple ont fait une surprise à leurs parents, l’occasion d’en savoir plus sur leur éducation et leurs mariages futurs. Devront-ils s’unir à une personne issue de la noblesse ? La duchesse de Bragance a répondu à la question.

Le duc et la duchesse de Bragance ont répondu à la question des mariages futurs de leurs enfants avec des roturiers (Photo : capture d’écran TVI)

Lire aussi : Fiançailles religieuses du grand-duc héritier Georges de Russie au monastère Ipatiev

Qui partagera la vie d’Afonso, Maria Francisca et Dinis de Bragance ?

On le sait grâce aux confidences faites dans l’émission matinale Dois às 10 sur TVI, le duc de Bragance a dû demander en mariage deux fois Isabel de Herédia avant qu’elle n’accepte de devenir sa femme. « J’ai hésité car il allait y avoir des changements dans ma vie. Ce n’était pas aussi difficile que je le pensais, mais à l’époque, ça m’effrayait un peu », a expliqué Isabel, qui ne se sentait pas tout de suite prête à devenir l’épouse du prétendant au trône du Portugal, une position qui lui faisait craindre des responsabilités.

Finalement, Isabel a dit oui et un mariage grandiose a été célébré en mai 1995. Un an après leur mariage est né Afonso, prince de Beira et duc de Barcelos. En 1997 est née l’infante Maria Francisca, duchesse de Coimbra et en 1999 est né Dinis, duc de Porto. Les trois enfants du duc et de la duchesse de Bragance ont également réservé une surprise à leurs parents, faisant une apparition dans l’émission matinale pour parler de leur éducation et combien ils sont reconnaissants pour tout ce que leurs parents leur ont inculqué.

Dom Dinis, duc de Porto aura 22 ans cette année (Photo : capture d’écran TVI)

Lire aussi : Fiançailles du nouveau prince héritier d’Oman

Pourront-il se marier avec une personne sans titre ?

Les présentateurs Cláudio Ramos et Maria Botelho Moniz en ont profité pour questionner le duc et la duchesse de Bragance sur l’avenir de leurs enfants. Puisqu’il était question d’amour dans cette émission, la question n’a pas tardé à venir : « Pourront-ils épouser un roturier, c’est-à-dire une personne qui n’a pas de titre de noblesse ? »

L’infante Maria Fancisca, duchesse de Coimbra pourra-t-elle épouser un roturier ? (Photo : capture d’écran TVI)

C’est Isabel qui a répondu à la question : « Je pense que le plus important est la formation de la personne. Il ne peut y avoir de préjugé ni d’une part ni de l’autre. Il existe des affinités entre les gens qui ont un titre et ceux qui n’en ont pas. Cela signifie partager les valeurs que nous avons. Ils savent qu’ils ont cette liberté et je suis sûr qu’ils choisiront bien ». Le prince Afonso est âgé de 24 ans et peut-être qu’un jour il présentera l’élue de son cœur. Ces derniers temps, il a bénéficié d’une attention médiatique alors qu’il avait choisi de devenir pompier volontaire à Lisbonne.

L’héritier, Afonso, prince de Beira, épousera celle qui partagera ses valeurs familiales, peu importe le titre (Photo : capture d’écran TVI)

Bien qu’Isabel ne soit pas issue d’une famille royale, elle utilisait la qualité de « dona » avant son mariage, en tant que descendante directe de Francisco Correia de Herédia, 1e vicomte de Ribeira Brava. Le noble portugais était pourtant un fervent républicain, reconnu comme étant l’un des conspirateurs ayant commandité le régicide du roi Charles 1e et de son héritier, Louis-Philippe.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr