L’État roumain récompense la famille royale et Margareta de Roumanie

La Roumanie a décerné deux médailles d’anniversaire à la famille royale de Roumanie en guise de reconnaissance pour son travail fourni à préserver la culture du pays. La famille royale de Roumanie, qui bénéficie d’un statut semi-officiel dans le pays, qui est pourtant une république, jouit notamment de l’utilisation du palais Elisabeta et d’un agenda diplomatique officiel. Son statut permet à la représentante de la famille, Sa Majesté Margareta, Gardienne de la Couronne, de participer à de nombreuses cérémonies au nom du pays. Pour ces actions publiques, l’État a décidé de récompenser la famille royale en lui délivrant deux médailles honorifiques.

Lire aussi : Message de Margareta de Roumanie à l’occasion de la fête du 10 mai en confinement

Deux médailles honorifiques ont été décernées à la famille royale

Par décret signé par le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, l’Association de Sa Majesté la Gardienne de la Couronne a reçu la Médaille d’anniversaire du Centenaire de la Grande Union et la Médaille commémorative du Centenaire de la guerre pour l’unification de la nation. La première médaille est « décernée en reconnaissance des efforts déployés pour préserver l’identité nationale et la diffusion des valeurs culturelles roumaines, pour le dévouement avec lequel il a été impliqué dans l’organisation d’événements dédiés au Centenaire de la Grande Union », indique la Maison royale roumaine. La deuxième médaille a été décernée pour les mêmes raisons, concernant l’organisation d’événements dédiés au centenaire de la guerre pour l’unification de la nation.

Lire aussi : Alexandre Jean Cuza : Premier souverain roumain

La Maison royale a participé à 75 événements liés au centenaire de la Première Guerre mondiale

La Maison royale rappelle qu’entre l’été 2016 et la fin de l’année 2019, la famille royale de Roumanie a participé à 75 événements liés au centenaire de la Première Guerre mondiale et à la Grande Union. Les actions publiques ont été réalisées en présence de la princesse Margareta et se sont déroulées à Bucarest et dans de nombreuses villes du pays, mais aussi à l’étranger comme à Paris, Reims, Casablanca, Berlin, Lisbonne, Istanbul,… D’autres institutions ont reçu ces mêmes médailles. Parmi elles, on peut citer la Croix-Rouge roumaine, dont la princesse Margareta est la présidente, la Fédération des communautés juives de Roumanie, le personnel de la défense, la Banque nationale de Roumanie ou encore le ministère des Affaires étrangères.

Lire aussi : L’ordre de Carol 1e : Il y a 15 ans le plus prestigieux ordre roumain était rétabli

Source : Romania Regala

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr