La famille royale belge communique via des groupes WhatsApp alimentés par la princesse Louise

La famille royale belge est comme toutes les autres familles. Grâce aux nouvelles technologies, il est plus facile de garder contact avec nos proches, même ceux que le quotidien nous empêcherait de voir régulièrement. S’il y a bien un membre de la famille royale belge qui cultive cet esprit de famille, c’est la princesse Louise. C’est en tout cas ce qu’affirment ses parents, qui ont révélé que leur fille aînée était la plus active dans les groupes WhatsApp qu’utilise la famille royale pour maintenir le contact en privé.

Lire aussi : Les diadèmes de la famille royale belge : que contiennent les coffres des princesses de Belgique ?

La princesse Louise est une rassembleuse

La princesse Louise fêtait ses 18 ans ce 6 février 2022. À cette occasion, le prince Laurent et la princesse Claire ont accepté de répondre à une longue interview au groupe Sudpresse. Les parents de la jeune femme ont parlé pour la première fois ouvertement de leur fille aînée, alors qu’elle atteignant sa majorité, et que dorénavant, elle aura la possibilité de s’exprimer publiquement si elle le souhaite.

Le prince Laurent et la princesse Claire avec leur fille Louise et leurs jumeaux, Aymeric et Nicolas (Photo : Fondation Prince Laurent)

Longtemps membre des scouts, la princesse Louise est aussi une bonne copine. Fidèle en amitié, la princesse Louise aime les rassemblements familiaux et pour garder le contact avec les membres de sa famille, elle n’hésite pas à alimenter les conversations sur WhatsApp. « Elle a besoin de communiquer avec tout le monde. Nous avons plusieurs groupes familiaux sur WhatsApp, c’est elle qui alimente les échanges », explique le prince Laurent.

Lire aussi : La princesse Louise de Belgique accompagne le prince Laurent à l’inauguration d’un dispensaire à Liège

Louise de Belgique maintient le contact entre les membres de la famille royale via WhatsApp

La princesse Claire ajoute : « Louise fait l’unanimité dans nos deux familles. Elle a besoin d’un contact avec ses grands-parents. En fait, elle fait tout pour les rassembler. » Comme sa grand-mère paternelle, la reine Paola, la princesse Louise aime le jardinage. Peut-être que la jeune femme partage ses astuces et quelques tutos de rempottage avec sa grand-mère sur son smartphone.

Les groupes WhatsApp lui permettent aussi de garder le contact avec ses cousins, dont plusieurs vivent à l’étranger. Het Nieuwsblad ajoute même que la princesse Louise serait très soudée avec sa cousine, la princesse Elisabeth, héritière du trône. Ensemble, les deux cousines ont aussi un pouvoir unificateur sur leurs parents. On sait que le roi Philippe et son frère, le prince Laurent, ont parfois leurs différends et c’est grâce à la proximité entre leurs deux filles qu’ils établissent un contact plus informel.

« Si Louise était un chien, elle serait un bouvier ou un berger. Un animal qui rassemble. Non, elle serait un border collie car ils sont en plus très gentils », ajoute le prince Laurent, fidèle à sa passion pour les chiens.

Dans cette longue interview, le prince Laurent revient aussi sur sa rencontre avec son épouse, la princesse Claire. Il parle aussi de l’avenir de ses enfants et des possibles métiers que la princesse Louise pourraient exercer plus tard. La princesse Louise ne touche pas et ne touchera pas de dotation. Comme les cinq enfants de la princesse Astrid, déjà plus âgées, elle entamera des études puis se trouvera un travail… Dans quel domaine ? Le prince Laurent a déjà sa petite idée.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr