La famille royale de Suède accueille le président allemand avec faste

C’est un véritable accueil royal auquel ont eu droit le président allemand et la première dame. Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier de la République fédérale d’Allemagne effectue une visite d’État de trois jours en Suède, à l’invitation du roi Carl XVI Gustaf. Comme le veut la tradition diplomatique, le chef d’État en visite commence son séjour par la rencontre avec son homologue, sur son lieu de travail ou dans sa résidence.

Lire aussi : Dernier jour de la visite d’État des souverains néerlandais en Allemagne

Victoria et Daniel accueillent le président allemand à l’aéroport

Ce 7 septembre 2021, le président fédéral Frank-Walter Steinmeier et son épouse, Elke Büdenbender, sont arrivés à l’aéroport de Stockholm-Arlanda. Dès la sortie de l’avion, ils étaient accueillis par la princesse héritière Victoria et son époux, le prince Daniel.

Arrivée au Palais royal de Stockholm en calèche

Le président allemand commence sa visite d’État par la rencontre avec le roi de Suède, qui l’a invité dans son palais. Le groupe s’est déplacé de l’aéroport vers Hovstallet, les écuries royales. Le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia attendaient leurs invités devant les écuries. Après les salutations, les deux chefs d’État sont montés à bord d’une calèche. La première dame était conviée à s’asseoir dans une autre calèche, à côté de la reine Silvia.

(Photo : Henrik Garlöv/Kungl. Hovstaterna)

Devant la foule amassée au bord de la route, le cortège a traversé Stockholm jusqu’au Palais royal. Arrivés au Palais royal, le roi, la reine et leurs invités sont descendus de leur calèche pour saluer la garde royale qui formait une haie d’honneur dans la cour intérieure du Palais.

(Photo : Sanna Argus Tirén/Kungl. Hovstaterna)
(Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)
YouTube video

Une première journée pour renforcer les liens germano-suédois

Le couple présidentiel a ensuite été présenté au président du parlement, au premier ministre, au gouverneur de Stockholm, au commandant en chef et à d’autres représentants des forces armées. Le couple royal a ensuite été présenté à la délégation allemande. À l’intérieur du Palais, la princesse héritière Victoria et le prince Daniel mais aussi le prince Carl Philip et la princesse Sofia les ont rejoints pour les présentations.

Le roi de Suède et le président allemand ont tous les deux prononcé leur premier discours destiné aux médias, dans la salle à manger de Louise-Ulrique. Le roi Carl XVI Gustaf a rappelé qu’il s’agissait de la première visite d’État depuis la crise sanitaire. Il a également rappelé combien la famille royale de Suède était liée à l’Allemagne. En effet, la reine Silvia est d’origine allemande et travaille régulièrement en collaboration avec la première dame allemande pour développer ses projets liés à la protection de l’enfance.

YouTube video

Le but de la visite d’Etat est de «promouvoir les relations suédo-allemandes déjà bonnes et de renforcer davantage les relations politiques, économiques, sociales et culturelles à long terme. La visite vise également à stimuler des collaborations approfondies dans des domaines tels que le climat, l’énergie et la numérisation, en mettant l’accent sur des solutions innovantes et durables», explique le Palais royal.

Durant cette première journée de visite, le roi Carl XVI Gustaf a présenté au président l’église allemande de Stockholm et le Parlement. Pendant ce temps, la reine Silvia a effectué une visite dans une maison d’accueil pour enfants. Comme le veut la tradition diplomatique, la première journée d’une visite d’État se conclut par l’organisation d’un dîner d’État, l’occasion pour les femmes de la famille royale de porter leurs plus belles tenues et diadèmes et de proposer un menu composé de spécialités locales.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr